10 ans requis contre Simone Gbagbo

Traduire la page - Translate this page

10 ans requis contre Simone Gbagbo

Le parquet d’Abidjan a requis 10 ans de prison contre l’ex-Première dameSimone Gbagbo, accusée notamment « d’atteinte à la sureté de l’Etat et de participation à un mouvement insurrectionnel » durant la crise post-électorale de 2010-2011.

L’avocat général a en effet estimé que l’épouse de Laurent Gbagbo avait « participé à la constitution de bandes armées » durant la crise post-électorale de 2010-2011.

Ses avocats rejettent ces accusations et plaideront mercredi.

Au total, 83 personnes sont sur le banc des accusés pour atteinte à la sureté de l’état.

Simone Gbagbo, 65 ans, avait eu l’air très détendue la semaine dernière lors de sa première audition, et plutôt désireuse de dire ce qu’elle juge être « sa vérité ».

Surnommée « la Dame de fer » ivoirienne quand son mari était au pouvoir, l’ex-Première dame a toujours été ouvertement opposée à la politique du président Alassane Ouattara.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*