1ère journée de grève générale : constats dans 21 villes de la Guinée (AGP)

Traduire la page - Translate this page

1ère journée de grève générale : constats dans 21 villes de la Guinée (AGP)

Conakry, 15 fév (AGP)- Le mot d’ordre de grève lancé par les Centrales syndicales Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée et l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (CNTG et USTG) a été plus ou moins observé à travers le pays.
Nous vous proposons le constat des correspondants de l’AGP dans les préfectures et Régions :
Beyla :
La grève est suivie par les secteurs de l’éducation, l’administration, la BICIGUI, sauf le secteur routier qui n’a pas observé le mot d’ordre de grève déclenché par les Centrales syndicales (CNTG et USTG).
Boffa :
Le commerce est resté fermé, les banques également, sans oublier l’éducation. La circulation est morose dans la Commune Urbaine (CU), seulement quelques services publics qui ont fonctionnés.
Boké :
La grève est suivie dans la plupart des services publics et privés. La fluidité du secteur routier ne se fait pas sentir, le tout couronné par un calme dans la préfecture.
Coyah :
Les établissements publics et privés n’ont pas bien fonctionnés, la circulation au ralenti, un service minimum pour l’administration. Pour le moment pas de cas de force majeure.
Dubréka :
La grève est observée dans tous les secteurs. Les transporteurs ont saisi l’opportunité pour se plaindre du manque de gare routière. «Le domaine qui était réservé pour la gare routière à Kagbélen a été vendu à tierces personnes, sans oublier les tracasseries policières sur l’axe, Dubréka-ville – Tanènè-Bouramaya».
Forécariah :
La grève est observée dans tous les secteurs de la vie des populations. Pas de heurts dans la préfecture.
Fria :
Suivie dans tous les secteurs publics et privés de la préfecture
Gaoual :
La grève est observée par endroits et quelques commerces sont ouverts dans la Commune Urbaine (CU).
Gueckédou :
Elle est observée dans tous les endroits de la préfecture, sans mouvements de la part des populations.
Koundara :
Seulement l’éducation qui observe cette grève, par contre, les autres secteurs fonctionnent à merveille.
Kouroussa :
Seuls les quelques marchés qui sont ouverts, les autres secteurs sont paralysés dans la Commune Urbaine (CU).
Lola :
Bien observée dans la préfecture.
Kankan :
Le mot d’ordre de grève a été suivi par l’administration publique et privée, mais boudé par le secteur des transports, des hydrocarbures et commerce. Toutes les écoles, privées et publiques, sont restées fermées.
Les banques primaires de la place ont aussi fermée portes et fenêtres. A l’Hôpital régional et dans les Centres de Santé le service minimum a fonctionné, surtout au niveau des Urgences.
Au niveau des Stations services, comme dans les marchés parallèles, aucun changement sur les prix n’est constaté.
Lélouma :
La grève est observée dans les services, public et privé, dans les marchés comme dans les écoles. Les Centres de Santé urbain fermés pas de service minimum.
Les ateliers de menuiserie, de couture, rien ne fonctionne. Tous les services sont au point mort, même à la Gare routière.
La grève est largement suivie à Lélouma, contrairement dans certaines préfectures, où le service minimum est observé.
Macenta :
Suivie dans la ville sans conséquence grave sur la libre circulation des populations de Macenta.
Mali :
La grève est suivie dans le calme dans tous les services de la préfecture.
Mandiana :
Observée par les populations dans le calme.
Télémélé :
Partiellement observée, les 2 Stations d’essence fonctionnent, les écoles sont restées bien que les enseignements étaient présents, certains commerces étaient ouverts, la circulation interurbaine fonctionne, Hôpital préfectoral et les Centres de Santés ont assurés un service minimum et les banques étaient ouvertes.
Siguiri :
Bien observée dans tous les services de la vie de la population.
Pita :
Suivie à 90% dans la préfecture.
Nzérékoré :
Observée à 80% dans la préfecture.

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*