Alpha Condé crée un Conseil Supérieur de Défense Nationale pour lutter contre l’insécurité

Traduire la page - Translate this page

Alpha Condé crée un Conseil Supérieur de Défense Nationale pour lutter contre l’insécurité

Le chef de l’Etat guinéen vient de créer un Conseil Supérieur de Défense Nationale (CSDN). L’objectif de ce conseil est de lutter contre l’insécurité galopante qui gangrène les guinéens.

Selon la décision, ce conseil mis en place ce Mardi 29 novembre 2016 est présidé par le président Condé lui-même. Le CSDN est l’organe suprême qui traite  de l’orientation stratégique des questions de défense et de sécurité. Il  est doté d’un siège et  d’une allocation budgétaire inscrite dans la loi des finances de chaque année.

Organisation du CSDN

Le CSDN est composé d’une instance suprême constituée  comme suit : le président de la République, le premier ministre, le ministre de la défense nationale,   le ministre de la sécurité et de la protection civile, le ministre de la justice garde de sceaux, le ministre secrétaire général de la présidence de la République, le ministre directeur de cabinet du président de la République, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, le ministre de l’économie et des finances, le ministre du budget, etc.

Le président du CSDN peut convoquer en raison de sa compétence toute personne pour être entendue par le conseil. 

Fonctionnement 

Le CSDN se réunit en session ordinaire une fois par semestre et en session extraordinaire sur convocation  de son président qui fixe l’ordre du jour. Il délibère en séance plénière et ses délibérations sont confidentielles. En cas de nécessité le conseil  peut se réunir en session restreinte sur convocation du président de la République, dont la composition est   fonction de la situation  ou de l’évènement examiné.

Attributions du CSDN

Le Conseil Supérieur de Défense Nationale a pour attribution de traiter les questions relatives à la protection de la souveraineté nationale, la protection des personnes et de leurs biens, la protection des ressources nationales, l’emploi des forces de défense et de sécurité en temps de crise, la mobilisation et la réorientation des ressources nationales en temps de crise. 

Le conseil a qualité de prendre en tout temps des mesures qu’il juge nécessaires à la défense de l’intégrité du territoire et au maintien ou au rétablissement de l’ordre public.

L’administration du Conseil  est assurée par  un secrétariat général.  Le secrétaire général est choisi parmi les officiers généraux ou  hauts cadres civils ayant une expertise en matière de défense et de sécurité.  Le secrétaire général et  son adjoint sont nommés par décret. Il assiste le président de la République et le Gouvernement pour la coordination, la préparation, le suivi et l’exécution des décisions du conseil incombant aux départements ministériels.  Le secrétaire général prépare des projets de budget annuel du Conseil dont il est l’ordonnateur.

Fatoumata Soumah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*