Arrivée à Conakry des dépouilles des soldats guinéens tués au Mali

Traduire la page - Translate this page

Arrivée à Conakry des dépouilles des soldats guinéens tués au Mali

Les dépouilles deux soldats guinéens de la Mission des Nations Unions pour la stabilisation du Mali (Minusma) tués lors de l’attaque perpétrée le 28 novembre dernier contre leur base à Kidal, sont arrivées dans la capitale Guinéenne hier lundi 7 décembre 2015.

Les corps du lieutenant-colonel Marwane Diallo et de l’adjudant-chef Jacob Loua sont arrivés à Conakry par un vol des Nations Unies accompagnés d’une délégation mixte de la MINUSMA et du gouvernement malien.

Il s’agit notamment du général Lolles Gaard Michael, représentant de la Minusma au Mali et Bocary Sangaré député Malien, président de la commission défense, sécurité et protection civile au parlement malien.

« La Mission de la Minusma est très complexe (…), le bataillon guinéen comme d’ailleurs, tous ceux qui sont engagés au Mali sont très tristes. Nous vous promettons que nous allons faire de notre mieux pour protéger les soldats. Je présente mes condoléances aux familles et au peuple de Guinée » a lancé le Général Lollesgaard.

« C’est un sentiment de tristesse. On ne souhaite pas que nos soldats meurent. Mais nous avons l’obligation de porter assistance aussi à nos frères du Mali. C’est une tradition de la Guinée. Nous l’avons déjà fait pour le Libéria, nous l’avons fait pour la Sierra-Leone, nous l’avons fait pour l’Angola, nous l’avons fait pour le Mozambique. Il est évident que cette solidarité nous coûte aussi puisque nous perdons des hommes. C’est une très grande tristesse. Nous n’aurions pas souhaité que nos soldats meurent, mais c’est le destin », s’est lamenté le chef de l’Etat enfin le chef de l’Etat guinéen.

Karim Camara

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*