Assassinat de l’ancien ministre Diaouné : La piste du règlement de compte selon les premiers éléments de l’enquête

Traduire la page - Translate this page

Assassinat de l’ancien ministre Diaouné : La piste du règlement de compte selon les premiers éléments de l’enquête

Deux jours après l’assassinat de l’ancien ministre Thierno Aliou Diaouné, de nombreuses questions se posent et restent sans réponses pour le moment. Les services de police et de gendarmerie, sont depuis à pied-œuvre pour tenter de mettre le grappin sur les présumés auteurs de ce crime crapuleux.
Selon l’officier chargé de communication de la gendarmerie nationale, les premiers éléments de l’enquête convergent vers un règlement de compte. Commandant Barry en veut pour preuve le fait que la veille, le domicile de feu Diaouné, ait reçu d’indésirables visiteurs qui tentèrent de s’y introduire, en vain !
Le lendemain, c’est-à-dire vendredi au soir, ce sont apparemment les mêmes qui lui ont tendu un guet-apens à quelques encablures de chez lui, pour l’abattre à bout portant, et emportant son téléphone et son véhicule 4×4.
Justement, quid de ce véhicule ? Etait-il doté de système GPS, qui permet une géolocalisation de l’engin en cas de braquage ou d’attaque de ce genre ?
Commandant Mamadou Alpha Barry croit savoir que tous les véhicules du système des nations unies sont dotés de système GPS, d’où son étonnement face au fait que celui qu’utilisait l’ancien ministre, ancien coordonnateur de PBF en Guinée, n’en fut point doté.
Après les condoléances des autorités et d’autres personnalités du pays, le président de la république a ordonné l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de cet assassinat lâche !
A suivre !
Fatoumata Soumah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*