Athlétisme : l’Éthiopienne Almaz Ayana sacrée sur 10 000 mètres aux Mondiaux

Traduire la page - Translate this page

Athlétisme : l’Éthiopienne Almaz Ayana sacrée sur 10 000 mètres aux Mondiaux

L’Éthiopienne Almaz Ayana a décroché le titre de championne du monde du 10.000 m samedi soir au stade olympique de Londres, en 30 min 16 sec 32/100e, meilleure performance mondiale de la saison, devançant de plus de 45 secondes sa comptariote Tirunesh Dibaba (31:02.69).

La médaille de bronze est revenue à la Kényane Agnes Tirop (31:03.50).

Ayana, championne olympique sur la distance l’an passé à Rio en améliorant le record du monde (29:17.45), est partie seule entre le 4e et le 5e kilomètre, reléguant la concurrence loin derrière elle.

Ce résultat ressemble à un passage de témoin entre Ayana (25 ans), également championne du monde du 5.000 m en 2015 à Pékin, et son aînée de six ans.

Triple championne olympique, avec un doublé 10.000/5.000 m jamais réalisé auparavant aux Jeux de Pékin 2008, cinq fois en or aux Mondiaux en plein air, Tirunesh Dibaba possède le plus beau palmarès de demi-fond féminin de l’histoire.

Détentrice du record du monde du 5000 m (14:11.15) depuis 2008, Tirunesh Dibaba a aussi excellé en cross, avec quatre titres aux Mondiaux de la spécialité.

avec jeuneafrique

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*