BEPC à Dixinn : 3.297 candidats dont 1.591 filles font face aux épreuves
Exif_JPEG_420

Traduire la page - Translate this page

BEPC à Dixinn : 3.297 candidats dont 1.591 filles font face aux épreuves

Le coordinateur national des examens en service au Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA), Chérif Bah, a procédé  au lancement officiel des épreuves de l’examen Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC), session 2018, dans la commune de Dixinn à Conakry, samedi 23 juin 2018.
Après le lancement de ces épreuves au lycée sainte Marie sis à la Belle vue, qui a commencé par l’épreuve de dictée et questions, Monsieur Chérif Bah a fait comprendre que tout est dans l’ordre à Dixinn pour lancer les épreuves du BEPC.
Il a rappeler aux candidats que l’examen le BEPC, est lancé sous le thème la tolérance zéro.  » Il faut empêcher la fraude sous toutes ses formes, au lieu de frauder quelqu’un. C’est pourquoi les candidats ont été suffisamment sensibilisé sur  ça « , explique monsieur Bah.
Le président de la coordination des Associations des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE) de Dixinn, Mohamed Soumah, a fait savoir que Dixinn n’a jamais eu de problème dans les examens nationaux en Guinée. Puisque, selon lui, ils sont très bien organisés dans cette commune.
Le Directeur Communale de l’Education de Dixinn, Fodé Sylla, a rassuré que les dispositions sont prises, pour éviter les cas de fraude à Dixinn.
Selon le DCE, Monsieur Sylla, la commune de Dixinn, a présenté cette année 2018, au BEPC, trois mille deux cent quatre vingt dix sept (3.297) candidats dont mille cinq cent quatre vingt onze (1.591) filles, cent quatre vingt seize (196) surveillants répartis dans dix (10) centres dont un (01) franco-arabe.
Jacob Kpézé Guilavogui

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*