Bomboly : les jeunes arrêtent un homme armé en plein attaque

Traduire la page - Translate this page

Bomboly : les jeunes arrêtent un homme armé en plein attaque

Les jeunes du quartier Bomboly, non loin du marché de Koloma, dans la commune de Ratoma ont appréhendé un homme habillé en civil avec une arme de guerre en pleine attaque ce vendredi matin.

Selon les informations recueillies sur place, c’est un groupe de 3 personnes à bord d’une voiture RAV4 de couleur rouge, immatriculée RC 2382 AB qui étaient en train de dépouiller un autre jeune. Deux présumés bandits ont réussi à prendre la poudre d’escampette et le 3ème a été maîtrisé et sa voiture saisi par les jeunes avant d’être remis aux forces de l’ordre.

Le jeune appréhendé s’appellerait  selon les témoins, Margi chef Condé. Il y avait une arme de guerre (PMAK), une grenade, des boules de chanvre indien et un sac militaire à bord du véhicule.

« Ils ont poursuivis un homme jusqu’au carrefour Bomboly avant de le coincer. Ils disaient au monsieur qu’il a quelque chose dans son sac qu’ils doivent vérifier. Quand on a vu ce qui se passe, nous sommes venu nous interposer », explique Alphadio qui a participé à l’arrestation du jeune.

Pour lui, il n’en est pas question qu’un guinéen se fasse attaquer devant eux sans réagir. « C’est ainsi que nous avons pris l’initiative de les maîtriser. Les deux personnes ont réussi à s’échapper et on a arrêté celui qui était au volant. Nous l’avons remis aux gendarmes pour des fins d’enquêtes », précise le témoin.

Présent sur les lieux, honorable Mamadou Aliou Bah, député UFDG de Ratoma explique, « les enfants de Bomboly viennent d’appréhender un homme à bord d’un véhicule dans lequel se trouve une arme de guerre. Ils pourchassaient un homme ayant une sacoche que les présumés bandits pensaient être de l’argent ».

Quant au sort du véhicule que les jeunes voulaient tant calciné, honorable Aliou Bah, préfère que le véhicule soit immobilisé jusqu’à ‘’ce que nous sachions qui est le monsieur qui était à bord, pourquoi il était en civil avec une arme de guerre à bord de son véhicule’’.

Le député se demande d’ailleurs si Margi chef Condé, est un pseudonyme ou le vrai  nom du présumé bandit. « De toute façon, il est habillé en grand boubou avec une arme de guerre. De vue, c’est une ancienne arme tout arrangée pour que les bandits puissent se la munir, parce qu’elle est facile à camoufler. Ce sont des choses que nous n’acceptons pas à pareil moment. Voulant incendier le véhicule, la population est surexcitée. Est-ce que ce sont eux qui sont en train de tuer les gens dans les quartiers.», martèle-t-il.

Le Capitaine Aguibou Dalo, commandant de la brigade territoriale de Bambéto laisse entendre que lui et ses hommes sont arrivés très vite. « Comme le jeune a été immobilisé, on va se donner les mains pour continuer les enquêtes afin de pouvoir appréhender les auteurs », rassure-t-il.

Fatoumata Soumah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*