Burkina : le corps de Sankara sera exhumé

Traduire la page - Translate this page

Burkina : le corps de Sankara sera exhumé

Le gouvernement burkinabé de transition a autorisé mercredi l’exhumation du corps de Thomas Sankara pour être formellement identifié.

L’ex président du Burkina Faso a été assassiné le 15 octobre 1987 lors d’un coup d’Etat qui a porté au pouvoir Blaise Compaoré.

Saisie par la famille du Capitaine Sankara, la Cour africaine des droits de l’Homme a ordonné en 2008 au gouvernement du Burkina Faso d’autoriser les expertises nécessaires.

Le président de la transition Michel Kafando avait promis après sa nomination que son gouvernement donnera les moyens à la famille Sankara pour expertiser sa tombe.

Dans une interview accordée la BBC, la veuve de Thomas, Mariam Sankara a déclaré que la famille n’a jamais été « saisie » par les autorités à ce sujet.

Selon certaines informations, il aurait été inhumé au cimetière de Dagnoën dans l’est de la capitale Ouagadougou.

Le régime Compaoré s’était toujours opposé à l’exhumation du corps de celui était perçu comme un « révolutionnaire ».

Thomas Sankara avait été tué dans des circonstances non encore élucidées.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*