Célébration ce 12 Août de la journée mondiale de la jeunesse sous le thème « Les jeunes et la santé mentale » (Déclaration)

Traduire la page - Translate this page

Célébration ce 12 Août de la journée mondiale de la jeunesse sous le thème « Les jeunes et la santé mentale » (Déclaration)

Ce 12 Aout, c’est la journée mondiale de la jeunesse. Cette année, elle sera celbrée sous le thème  »Les jeunes et la santé mentale », qui représente un grand défi à la fois pour les dirigeants et les jeunes eux-mêmes. Un phénomène qui prend de l’ampleur en Guinée. Nous vous livrons ici la déclaration du ministre guinéen de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Moustapha Naïté, à l’occasion de cette journée mondiale de la jeunesse, lisez …….
Jeunes de Guinée,
Chers compatriotes,
L’occasion de la célébration de la journée internationale de la jeunesse le 12 Aout 2014, de renouveler les condoléances de la Nation et de la Jeunesse guinéenne aux familles éplorées.
Chers Jeunes
Le 17 décembre 1999, l’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé la recommandation de la Conférence mondiale des ministres de la jeunesse qui a eu lieu à Lisbonne en Aout 1998, visant à faire du 12 août la Journée internationale de la jeunesse.
L’objectif de cette journée est de promouvoir et de développer, entre autres, la conscience des jeunes en ce qui concerne le Programme d’action mondial pour la jeunesse dont les objectifs sont fixés à travers plusieurs domaines prioritaires dont :
L’éducation
L’emploi
La santé
L’environnement
L’usage abusif des drogues et autres stupéfiants
La délinquance juvénile
Les loisirs sains
La participation effective des jeunes dans la vie de la société et dans le processus de prise de décision.
Cette année, la célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse porte sur le thème : « Les jeunes et la santé mentale ».
On a longtemps pensé que la santé était l’absence de maladie. La santé mentale serait donc l’absence de maladie psychique, de maladie de l’âme (par opposition aux maladies du corps).
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné de la santé une définition plus positive et plus exigeante : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »
Cher jeunes de Guinée,
Selon les derniers chiffres officiels, il existe plus de 1,2 milliard de jeunes de 15 à 24 ans dans le monde aujourd’hui, et plus de 280 millions d’entre eux souffrent d’un problème de santé mentale.
Les problèmes de santé mentale ont un impact significatif sur le développement des jeunes et leur intégration sociale et économique, y compris leur employabilité.
Les jeunes souffrant de problèmes de santé mentale sont souvent discriminés et stigmatisés, et ceci peut entraîner un sentiment d’exclusion et/ou les décourager à demander de l’aide par peur d’être « jugés ».
Les conséquences de la dégradation de la santé mentale chez le jeune sont nombreuses. Elles peuvent être des actes agressifs ou destructeurs fréquents contre eux-mêmes : consommations excessives ou à risque d’alcool, de cannabis ou d’autres drogues illégales, de tabac, ou des actes agressifs contre les autres : toutes les conduites délinquantes (vols, agressions physiques ou harcèlements infligés à autrui…).
Le choix de ce thème est donc capital. Le « handicap » que constitue la santé mentale au-delà d’être une problématique qui concerne toutes les générations, vise à sensibiliser sur ce sujet sociétal d’importance et met à l’honneur de jeunes et courageuses personnes qui ont choisi de témoigner des épreuves et défis auxquels elles font face dans leur vie quotidienne.
L’objectif est de contribuer à mettre fin à la stigmatisation et à la discrimination afin que les jeunes souffrant de problèmes de santé mentale puissent mener une vie saine et active, loin de l’isolement.
Il apparaît que les jeunes en situation de vulnérabilité sociale (recherche d’emploi, sans activité, insertion professionnelle) ont plus de risque de mal-être et de santé.
Le rôle de mon Ministère est donc de travailler sans relâche afin d’accompagner les jeunes en situation de santé mentale dans leur quête d’insertion dans la vie sociale et particulièrement d’insertion professionnelle.
A bon titre, la conférence mondiale 2014 sur la jeunesse à Colombo (Sri Lanka) de Mars – Avril 2014, a interpelé les Gouvernements sur la thématique : promouvoir des vies saines et l’accès à la santé.
Comme l’a déclaré plus récemment, l’OMS : « une bonne santé mentale permet aux individus de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et de contribuer à la vie de leur communauté »
Il nous revient donc d’organiser les actions nécessaires à la réalisation des projets d’insertion dans un emploi durable au profit de la jeunesse.
C’est pourquoi, l’engagement du Gouvernement du Professeur Alpha CONDE s’inscrit dans la dynamique du Programme d’Action Mondial pour la Jeunesse pour promouvoir la santé et une vie saine pour tous les jeunes de Guinée.
L’organisation du Congrès Mondial des Jeunes à Conakry en fin d’année 2014, devrait également être un moment de réflexion et permettre aux jeunes venus de tout le monde entier de confronter et de partager leurs expériences sur la thématique.
Une jeunesse saine engendre une jeunesse engagée. Une jeunesse engagée est un gage d’avenir pour toute Nation.
Vive la jeunesse guinéenne.
Je vous remercie.

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*