Côte d’Ivoire: deux candidats pour le poste de président du FPI

Traduire la page - Translate this page

Côte d’Ivoire: deux candidats pour le poste de président du FPI

En Côte d’Ivoire, le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) – principal parti d’opposition – a déclaré valable la candidature de Laurent Gbagbo, actuellement emprisonné à La Haye, et celle du président sortant du mouvement, Pascal Affi N’Guessan. Après des semaines de tractations de recours en invalidité et autres discussions, il y a donc deux candidats pour un même poste, en décembre prochain.

Le Comité de contrôle était en charge de veiller à la conformité des dossiers des deux candidatures ainsi qu’aux recours en invalidité qui ont été déposés par chacune des parties adverses. C’est par conséquent lui qui a décidé de renvoyer tout le monde dos à dos, ou bien face à face en déclarant les deux candidatures valables et chaque recours nul et non avenu.

C’est au siège du Front populaire ivoirien, après une interminable litanie d’explications sur les éléments avancés de part et d’autre pour mettre hors jeu son adversaire, que le porte-parole du comité, Gniapa Godé, a déclaré valable la candidature de Laurent Gbagbo pour présider le parti qu’il a fondé en 1982. Une déclaration faite devant des militants et cadres du parti conquis à l’ex-chef d’Etat ivoirien.

Les arguments avancés concernant l’absence d’une lettre manuscrite stipulant sa candidature n’ont pas été retenus comme valables. Pas plus que l’absence physique de l’ex-chef d’Etat lors du prochain congrès, à Abidjan, puisqu’il est détenu à La Haye devant la Cour pénale internationale (CPI).

Sur ce point, le comité a argué que si un tel argument était retenu contre Laurent Gbagbo, il pourrait tout aussi bien se retourner contre Pascal Afi N’Guessan qui est, lui aussi, sous le coup d’une procédure judiciaire devant les assisses ivoiriennes. Procédure qui pourrait, là aussi, le conduire à un emprisonnement prochain.

Bref, le comité renvoie tout le monde dans ses QG de campagne pour convaincre les militants du FPI de voter pour Pascal Affi N’Guessan, président sortant du FPI ou bien pour Laurent Gbagbo, ex-président et fondateur du parti. Le 11 décembre prochain, le congrès du parti d’opposition promet ainsi d’être animé.

rfi

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*