Dalein à Sanoyah : ‘’Le peuple doit faire un choix entre un régime caractérisé par l’injustice et un autre Avenir’’

Traduire la page - Translate this page

Dalein à Sanoyah : ‘’Le peuple doit faire un choix entre un régime caractérisé par l’injustice et un autre Avenir’’

Le leader de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), était hier vendredi dans la sous préfecture de Sanoyah, dans la préfecture de Coyah au compte de la campagne présidentielle.

« Le peuple doit faire un choix : continuer avec un régime caractérisé par l’injustice, l’insécurité, la gabegie et la pauvreté, ou choisir un autre Avenir pour la jeune et belle Guinée », c’est l’un des messages forts que Cellou Dalein Diallo a livré aux citoyens de cette localité.

Lisez le compte rendu de la cellule de communication du parti

C’est la sous-préfecture de Manéah que le candidat de l’alternance a choisi pour lancer sa campagne, ce vendredi,  11 septembre 2015.C’est vers 16h30’ que le long cortège se dirige enfin vers le terrain de Sanoya où la mobilisation des militants défiait toutes les précédentes.

Gomboya et Sanoya n’en faisait plus qu’un. Les citoyens sont massivement sortis tout au long du trajet, de part et d’autre de la route, pour ovationner le candidat du peuple.

Au terrain de Sanoya, ils étaient des milliers de personnes qui scandaient dans toutes les langues du pays des slogans pour exprimer la satisfaction et la joie immense de recevoir leur leader bien aimé. On entendait Cellou MENGUÉ, Cellou LAMIKÉ, Cellou MANSA, etc…

La jeunesse de la région forestière était particulièrement bien mobilisée et organisée à travers d’importants mouvements de soutien.

Dans son allocution de bienvenu, le secrétaire administratif de la fédération de Manéah a exprimé toute la reconnaissance des habitants pour le choix porté sur leur localité pour le lancement de la campagne de l’alternance.

Visiblement content de cette grande mobilisation, Cellou Dalein Diallo commence par rappeler que lors des élections législatives, Manéah avait déjà annoncé les couleurs de l’alternance 2015, en faisant lamentablement échoué le RPG dans la localité. A cet effet, le candidat du peuple ne pouvait que faire valoir l’une de ces valeurs qui lui est très cher qu’est la reconnaissance. C’est donc mérité qu’il vienne rendre hommage à la vaillante population de Manéah.

Plusieurs leaders étaient de la partie. Aboubacar Sylla de l’UFC, Sékou Konaté, Mouctar Diallo des NFD, Fodé Oussou Fofana le Directeur de Campagne de celui que le peuple réclame…

« Depuis de nombreux mois, j’ai exhorté notre peuple au rassemblement, pour sauver notre pays des forces de division de la nation… » dixit le candidat du peuple.

Il poursuit, « Moi, Cellou Dalein Diallo, comme beaucoup d’entre vous le savent, je suis né dans un village appelé Dalein, dans la région de Labé.

Si, de par ma naissance et par la force du destin, je suis  peulh et fier de l’être comme chacun de vous l’est de ses racines, je suis avant tout Guinéen. 

La Guinée est notre patrie à tous et notre lien éternel.

Ni le temps ni nos différents choix dans la vie ne peuvent l’entamer ou en nier l’existence. 

Comme vous, j’aime la Guinée.

J’y ai toujours vécu avec vous et parmi vous.

Je n’ai jamais désespéré de notre patrie, je ne l’ai jamais abandonnée… »

Cellou Dalein á Manéah : Ouverture de la campagne présidentielle

Parlant des agissements anti démocratiques de Mr Alpha Condé que Cellou Dalein appelle le PETIT ROI, le candidat du peuple dénonce : « De ci, de là, je ne vois que de petits arrangements du pouvoir.

Au dernier moment, je vois là une route faite très vite, et qui s’effondre à la première pluie.

Je vois ces sacs de riz abandonnés, sans un regard, à des femmes, des enfants, des familles appauvries.

Je vois ce petit roi distribuer des paquets de liquide lors de ses déplacements.

Des paquets de billets qu’il distribue avec l’argent de la République de Guinée !

Ces sortes de cadeaux nous réduisent, nous Guinéens, à un statut de mendiants ! Voulons-nous d’un petit roi qui dilapide l’argent de la Guinée? Non.

C’est en citoyen que nous décidons de notre avenir commun !

Notre conscience ne s’achète pas !

Notre dignité de citoyen ne s’achète pas ! 

Le 11 octobre, c’est le temps du choix ! Notre choix à tous pour un autre avenir.

Le 11 octobre, soit nous laisserons la Guinée continuer à dériver dans l’injustice, l’insécurité, la gabegie et la pauvreté.

Soit nous dessinons ensemble un autre Avenir pour la jeune et belle Guinée !

Une Guinée fière et digne.

Une Guinée de nouveau debout, investissant dans sa jeunesse, exploitant ses richesses pour le progrès de son peuple.

Le 11 octobre, nous pouvons redresser ensemble la Guinée… »

Après ce grand discours qui marque la rupture avec la gouvernance du hasard et de l’improvisation mais aussi l’amorce d’une alternance souhaitée, le candidat du peuple a eu droit à un bain de foule et une parade dans les rues, de Manéah à Conakry.
Ainsi, l’inédite Section Motard de l’UFDG s’est mise à la manœuvre pour offrir le spectacle.

Comme on peut le constater, le moment tant attendu est arrivé pour le peuple martyr de Guinée de chasser par les urnes le PETIT ROI et de mettre le pays dans les mains d’un homme compétent, responsable et digne de la fonction présidentielle.

Pour l’écrasante majorité des guinéens, pour tous les amis de la Guinée, lucides et sincères, cet homme n’est autre que Cellou Dalein Diallo…

La cellule de communication

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*