Ebola: mort en Allemagne d’un patient infecté au Liberia

Traduire la page - Translate this page

Ebola: mort en Allemagne d’un patient infecté au Liberia

Premier décès en Allemagne d’un patient atteint du virus Ebola. Il s’agit d’un employé de l’ONU contaminé au Liberia et évacué ensuite vers la ville de Liepzig dans l’est du pays.
Cet employé soudanais de l’ONU est arrivé jeudi dernier en Allemagne, à Leipzig, pour être pris en charge dans un hôpital disposant d’une unité spécialisée. A son arrivée, les médecins avaient jugé son état très critique, mais stable. Mais le patient n’a pas survécu malgré des soins intensifs et les « plus grands efforts du personnel médical », pour reprendre les mots du communiqué de l’hôpital Saint-Georges.
Il s’agissait du troisième malade victime du virus Ebola transporté depuis l’Afrique en Allemagne pour y être soigné : un expert sénégalais de l’Organisation mondial de la santé a pu quitter un hôpital de Hambourg, il y a deux semaines, après sa guérison, et un autre malade, un médecin ougandais travaillant pour une organisation humanitaire italienne, est soigné depuis le début du mois à Francfort.
Peur d’une propagation
L’Allemagne dispose, d’après le gouvernement, de plusieurs unités spécialisées dans différents établissements du pays, qui peuvent accueillir jusqu’à 50 patients. Un volume supérieur à celui existant dans les pays voisins, d’après le ministre de la Santé.
Dans le pays, on s’inquiète cependant, notamment dans la presse populaire, des risques de contagion, après les cas aux Etats-Unis et en Espagne de personnels médicaux qui ont été infectés. Le gouvernement se veut rassurant : il souligne la qualité du réseau d’hôpitaux spécialisés qui existe sur le territoire, ainsi que les mesures de précaution qui ont été prises dans les quatre plus grands aéroports du pays.
RFI

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*