Elections municipales au Burkina Faso

Traduire la page - Translate this page

Elections municipales au Burkina Faso

Quelque 80 partis et mouvements politiques briguent les postes de conseillers municipaux, à l’occasion du scrutin municipal censé achever la transition consécutive au renversement du président Blaise Compaoré en octobre 2014.

Les élus vont désigner les maires devant administrer pendant les cinq prochaines années les 368 communes du Burkina Faso.

Le gouvernement de transition avait dissous tous les conseils municipaux mis en place sous Blaise Compaoré et avait remplacé les maires par des préfets.

Quelques heures après l’ouverture des bureaux de vote, à 6h00 (heure et GMT), la participation était faible comparée à la présidentielle de novembre 2015.

« Dans l’ensemble, le scrutin se passe bien, même si on peut regretter qu’il n’y ait pas beaucoup d’affluence pour les 12 bureaux de vote que j’ai visités ce matin », a dit à BBC Afrique Zinaba Rasmane, un observateur électoral travaillant pour le Balai citoyen, une organisation de la société civile.

« Il y a quelques problèmes liés au matériel. Mais ils sont très minimes. On les a constatés dans deux ou trois bureaux de vote. Sinon, tout se passe normalement », a constaté M. Rasmane.

Selon lui, les propositions faites par les candidats aux électeurs durant les deux semaines de campagne électorale « n’ont pas été rassurantes ». « Les projets de société des candidats n’ont pas été concrets », a-t-il ajouté.

« Globalement tout se passe bien », écrit la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur son compte Twitter.

A Manga, une ville située dans le centre-sud, des cartes d’électeur ont été retirées par des personnes qui n’en sont pas les titulaires, selon la CENI. Elle dit avoir « demandé des investigations aux autorités ».

Le CPD, le parti de Blaise Compaoré, qui n’avait pas participé à la dernière présidentielle, croit pouvoir obtenir la majorité à ces élections locales, pour ensuite aller à la reconquête du pouvoir en 2020.

« Le CDP va à ces élections avec un esprit conquérant. La reconquête du pouvoir en 2020 passe par une victoire aux municipales de ce 22 mai 2016 », a affirmé Michel Ouédraogo, secrétaire à la communication de ce parti, dans un entretien avec BBC Afrique.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*