Football: Neymar sacré meilleur joueur du Championnat de France!

Traduire la page - Translate this page

Football: Neymar sacré meilleur joueur du Championnat de France!

Le joueur le plus cher de l’histoire du football vient d’être élu meilleur joueur du Championnat de France.
De qui s’agit-il ? De Neymar Dos santos Jr. Il a reçu sa nomination ce dimanche 13 mai 2018.

Plusieurs médias internationaux révèlent que la star d’origine brésilienne a été nommée par ses pairs, meilleur joueur du Championnat de France pour la saison 2017-2018, succédant au palmarès à son coéquipier Edinson Cavani.

« ‘’Bonsoir à tous », a-t-il dit en français, avant de poursuivre en portugais: « Je remercie tous mes coéquipiers, toute mon équipe. Je suis très ému, très heureux de notre saison. Je remercie ma famille, mes amis, bref, je veux simplement dire que je suis très heureux, honoré. Sans mes coéquipiers, je n’aurais jamais reçu ce prix. Je félicite Kylian (Mbappé), (Edinson) Cavani et (Florian) Thauvin pour la saison. C’était vraiment une grande saison. Merci à tous ».

Victime d’une blessure au pied droit, l’attaquant du Paris Saint Germain (PSG) a été absent sur les pelouses depuis le mois de février 2018.

Selon le staff médical de sa sélection et celui du PSG, l’attaquant est en convalescence.

Pour preuve, il a repris ses activités footballistiques ce dimanche, comme annoncé la veille par son club.

Aujourd’hui, le joueur de 26 ans doit ce nouveau titre à ses efforts de travail. Il a remporté cette nomination contre Cavani, Kylan Mbappé et le marseillais Florian Thauvin.

En vingt matches de Ligue 1, Neymar a eu le temps d’inscrire 19 buts et d’offrir 13 passes décisives, contribuant de manière significative au titre de champion de son équipe.

afrikmag

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*