Gambie: la Maison Blanche salue une élection démocratique

Traduire la page - Translate this page

Gambie: la Maison Blanche salue une élection démocratique

Une nouvelle page de l’histoire politique vient de s’écrire en Gambie après la défaite du président Yahya Jammeh lors de la présidentielle de jeudi dernier.

L’élection de Adama Barrow soutenu par 8 partis de l’opposition gambienne met fin à 22 ans de règne du chef de l’Etat gambien.

Une défaite acceptée par Yahya Jammeh qui a personnellement félicité son challenger.

Pour la Maison Blanche, « la première passation de pouvoir démocratique en Gambie » est une véritable « opportunité » pour ce petit pays de près de 2 millions d’habitants enclavé dans le territoire sénégalais.

Washington se propose en effet d’être « un partenaire » pour les nouvelles autorités dans leurs efforts à venir pour « rassembler le pays et promouvoir un développement économique qui profite à tous.

Les Etats Unis souhaitent également apporter leur contribution en vue de renforcer les « institutions démocratiques ».

C’est donc une belle leçon de démocratie donnée par l’ancien président gambien qui a promis retrouver sa vie civile après la passation de charge prévue dans quelques jours à Banjul la capitale politique du pays.

Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1994, Yahya Jammeh avait été élu une première fois en 1996, puis largement réélu tous les cinq ans depuis.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*