Gestion de la crise du système éducatif guinéen : Ce que Cellou Dalein reproche à l’Etat

Traduire la page - Translate this page

Gestion de la crise du système éducatif guinéen : Ce que Cellou Dalein reproche à l’Etat

Le chef de file de l’opposition a dénoncé la légèreté de l’état dans la gestion de la crise qui a paralysé le système éducatif guinéen. Pour Cellou Dalein Diallo, s’il était à la place d’Alpha Condé, il aurait dû prendre les dispositions pour éviter cela.

Dans son intervention, le leader de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) a fustigé les anomalies qui minent l’éducation guinéenne. « Il y’a eu beaucoup d’anomalie pendant le concours et pendant le déploiement du personnelle.  Si j’étais à la place d’Alpha condé, je suis sûre que j’aurais pris toutes les dispositions pour que tout soit régler pendant les vacances pour que la rentrée puisse se dérouler dans des bonnes conditions et que les cours puissent continuer jusqu’aux prochaines vacances », souligne Cellou Dalein Diallo.

Poursuivant le chef de file de l’opposition a rappelé que l’une des sources du conflit qui a paralysé l’éducation ce dernier temps c’était l’adoption de la nouvelle grille salariale. Une reforme dit-t-il, qui se traduit par la perte des revenus pour beaucoup des fonctionnaires.

«Tout cela a été de légèretés qui ont permis de prendre un décret sans s’assurer que la reforme était bien comprise et que les conséquences étaient parfaitement démesurés. Et tout ce qu’il y’avait comme anomalies puissent être corrigé à temps. Donc si j’étais à la place d’Alpha Condé je pense que tout cela ne serrait pas arrivé », estime Cellou Dalein.

Par ailleurs, le leader de l’UFDG a demandé la mobilisation de tout un chacun pour la reprise effective des cours  à partir de ce mercredi comme l’a annoncé le gouvernement dès après la signature du protocole d’accord.

« Je pense que nous devrions tous nous mobilisés pour mettre un terme à ses violences et préparer le retour des enfants à l’école. Tout le monde doit se mobiliser pour permettre qu’en même la reprise des cours comme prévu demain afin que nos enfants aillent plutôt apprendre  que de rester dans les rues », conclut Cellou Dalein.

Soufiane Baldé

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*