Grève des enseignants : Kaloum en ébullition, des femmes devant le palais présidentiel

Traduire la page - Translate this page

Grève des enseignants : Kaloum en ébullition, des femmes devant le palais présidentiel

Kaloum, le centre des affaires administratives de Conakry vient de rejoindre les mouvements de contestations contre la fermeture des classes en Guinée depuis le 12 février dernier.

Ce lundi 12 mars 2018, de nombreuses manifestations sont signalées à Kaloum, notamment dans les quartiers de Manquepas, Marché-Niger et Boulbinet. 

Des jeunes, accompagnés quelquefois de femmes, sont sortis manifester pour exiger la réouverture des salles de classes après que le mouvement syndical ait maintenu la grève.

Des pneus brûlés par endroit et des manifestants échangent de jeux de pierres avec des policiers. Un policier aurait été blessé.

Plusieurs centaines de femmes se sont ensuite dirigés vers le palais présidentiel pour scander des propos hostiles au régime. ‘’Alpha Zéro’’, ‘’Ouvrez les classes’’ sont entre des slogans scandées par les femmes en colère devant le palais Sékhoutoureya.

La forte présence des bérets rouges postés sur place n’a pas inquiété ces femmes.

Oury Bah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*