Grève générale en Guinée : quand les banques ouvrent de force !

Traduire la page - Translate this page

Grève générale en Guinée : quand les banques ouvrent de force !

Pour tenter d’étouffer la grève générale déclenchée par l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) et la confédération nationale des travailleurs de Guinée (USTG), le gouverneur de la banque centrale de la république de Guinée a fait ouvrir les banques de force.

Et cela, malgré les protestations du secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des banques et assurances de Guinée (FESABAG) Abdoulaye Sow.

Malgré cette ouverture, aucun agent de banque n’est présent, donc aucun service n’est disponible pour servir la clientèle.

C’est du moins ce qu’a constaté notre reporter ce lundi matin dans la commune de Kaloum, centre des affaires du pays.

Le gouverneur de la BCRG, Lounceny Nabé a intimé à un groupe de gendarmes de casser les verrous des banques.

Abdoulaye Sow laisse entendre que c’est le gouvernement qui a vidé les caisses de l’Etat. «C’est vous qui avez rendu les caisses de l’Etat vides, ensuite vous voulez nous empêcher de faire notre grève, c’est illégal », a soutenu le syndicaliste apparemment très choqué.

Karim Camara

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*