Grève syndicale : Jets de pierres contre gaz lacrymogène à Koloma
Exif_JPEG_420

Traduire la page - Translate this page

Grève syndicale : Jets de pierres contre gaz lacrymogène à Koloma

La grève syndicale déclenchée par l’inter centrale CNTG, USTG élargie à d’autres confédérations est observé sur la route Le Prince, dans la commune de Ratoma. Pas de circulation, les routes sont barricadées par des grosses pierres et autres morceaux de bois entre Sonfonia Gare et Hamdallaye.

Sur l’axe Cosa-Bambéto, il y a des échauffourées entre forces de maintien d’ordre et jeunes sur la route principale. Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, il y a des jets de pierres contre gaz lacrymogène au niveau de Bomboly, Koloma marché et Bambéto.

Boutiques et magasins, stations de service ainsi que les banques et assurances sont toujours fermés.

Ici, même les femmes ont du mal à accéder au marché pour acheter les condiments.

A rappeler que l’inter-centrale exige la baisse du prix du litre du carburant à la pompe e 8 à 5 mille francs guinéens,  l’application de la nouvelle grille salariale, le nouveau régime des pensions et l’arrêt des tracasseries policières, l’affaire des anciens travailleurs de Rusal Friguia (Fria).

Nous y reviendrons

Oury Bah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*