Guinée : la grève suspendue, le prix du carburant maintenu

Traduire la page - Translate this page

Guinée : la grève suspendue, le prix du carburant maintenu

La grève générale déclenchée depuis le lundi 15 février dernier est suspendue jusqu’à nouvel ordre. C’est du moins ce qu’a dit le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), Amadou Diallo.

Apparemment, les négociations avec le gouvernement n’ont pas été couronnées de succès.

Aucune diminution ne sera appliquée sur le prix du carburant à la pompe et les syndicalistes à la base sont déçus de leurs supérieurs.

Pour justifier l’échec des négociations, tout au moins le refus du gouvernement de faire la moindre baisse du prix du carburant, Mamadou Mansaré affirme qu’aucune autre augmentation du prix du carburant ne sera appliquée en Guiée jusqu’en fin d’année.

« Nous avons obtenu que jusqu’en décembre, même si le baril augmente à 150, 175 ou 200 dollars, le litre du carburant sera vendu à huit mille francs guinéens », explique-t-il dans son compte rendu des négociations.

Les pauvres populations qui n’ont pas travailler depuis une semaine n’ont que leurs yeux pour pleurer.

Affaire à suivre

Aziz Sow

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*