Guinée : Le ministre de la justice lance les états généraux des droits de l’homme

Traduire la page - Translate this page

Guinée : Le ministre de la justice lance les états généraux des droits de l’homme

Le ministre d’Etat, ministre de la justice garde des sceaux, Maître Check Sacko, a procédé, le mercredi, 20 juin 2018, à l’ouverture officielle du forum national des états généraux des droits de l’homme, pour déterminer la lettre de politique nationale de promotion et de protection des droits de l’homme en Republique de Guinée ainsi que son plan d’action.

 A cette occasion, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, Gassama Diaby, a fait comprendre que la tenue de ce forum coïncide avec la célébration cette année 2018, du 70ième anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme. « Cette déclaration, est un document fondateur qui a proclamé les droits inaliénables de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction aucune.

Elle nous responsabilise tous. Nous devons défendre nos droits et ceux des autres. Mais elle responsabilise encore plus l’état, parce qu’il est le débiteur principal en matière de promotion et de protection des Droits de l’homme », a-t-il précisé.

 Il a aussi ajouté, qu’il nous faut déconstruire en Guinée, tous les mécanismes d’aliénation. Car selon lui, on ne peut pas construire une société démocratique, sans libertés. On ne peut pas faire un nouveau monde avec des vieux mécanismes et de vielles recettes. Il faut alors guérir le pays, la société guinéenne de tous ses mécanismes d’aliénation et de renoncement moral et humaniste.

 A rappeler que le forum des Etats généraux des droits de l’homme en République de Guinée, a débuté en 2014. Pour cette année 2018, les travaux de ce forum dureront trois (03) jours, du 20 au 22 juin 2018.

Jacob Kpézé Guilavogui  

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*