Guinée : protestation anti-gouvernementale

Traduire la page - Translate this page

Guinée : protestation anti-gouvernementale

Des milliers de personnes ont répondu à l’appel du principal parti d’opposition.

L’objectif est de protester contre les élections locales contestées de février.

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a appelé à une journée ville morte dès ce lundi, annonciatrice d’une série de manifestations pour toute la semaine.

Les jeunes ont érigé des barrages routiers et des pneus ont été incendiés.

La marche a coïncidé avec des appels de plus en plus nombreux à la réouverture des écoles. Les enseignants sont en grève depuis le 12 février.

Selon l’AFP, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés devant le palais présidentiel, scandant des slogans anti- Alpha Condé et exigeant la fin de la fermeture des écoles.

Des manifestations ont éclaté après les élections locales du 4 février, remportées par le parti au pouvoir, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG).

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*