Journée sans commerce: Boutiques et magasins fermés dans la capitale guinéenne

Traduire la page - Translate this page

Journée sans commerce: Boutiques et magasins fermés dans la capitale guinéenne

Le mot d’ordre de la journée sans commerce, sans marché pour ce lundi 1er septembre, sur toute l’étendue du territoire national lancé par le collectif des commerçants victimes des pillages de 2012 et 2013 a été respecté dans la capitale guinéenne.

C’est du moins le constat de notre reporter qui a sillonné quelques rues de Conakry très tôt ce lundi. Du rond point d’Enco5 à celui de Hamdallaye en passant par Cosa et Bambéto, toutes les boutiques et magasins qui longent la route Le Prince sont actuellement fermés.
Même constat au grand marché de Madina où tous les grands centres commerciaux sont closes.

L’autre constat est le fait que des grands dispositifs sécuritaires sont mis au niveau de plusieurs rond points sur la route Le Prince, notamment à Enco5, Cosa, Bambeto et Hamdallaye et au niveau de la Pharmacie de Hamdallaye. Il y a ausi la fluidité dans la circulation.
Pour l’instant, aucun incident n’a été signalé dans les quartiers de Conakry et les citoyens vaquent à leurs occupations sans être inquiétés.
Reste à savoir si toutes les villes de l’interieur du pays vont suivre le mouvement de protestation à la lettre.
Il faut noter que malgré les efforts diplomatiques menés par le conseil régional des organisations de la société civile de Conakry, le collectif n’est pas revenu sur sa décison et entend poursuivre le combat jusqu’à ce que le gouvernement dédommage les victimes des pillages de 2012 et 2013.
Nous y reviendrons.
mosaiqueguinee.com

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*