Labé : Une manifestation contre des « mutations politiques », réprimée, plusieurs blessés

Traduire la page - Translate this page

Labé : Une manifestation contre des « mutations politiques », réprimée, plusieurs blessés

A l’initiative du principal parti d’opposition en Guinée, l’UFDG en l’occurrence, une marche a eu lieu ce lundi à Labé, grande métropole du nord du pays, acquise à la cause du finaliste malheureux du second tour de la présidentielle de 2010.

Cette marche consistait pour les organisateurs, la branche UFDG de la ville, à s’élever contre ce qu’elle qualifie de « mutations inspirées et guidées par des considérations politiciennes » dont seraient victimes des cadres soupçonnés être des partisans du parti.

La manifestation censée se tenir entre l’IRE et la DPE, a été dispersée et réprimée par des forces de l’ordre massivement déployées à l’endroit prévu par les organisateurs. Selon un bilan provisoire, on dénombre une vingtaine de blessés, plusieurs interpellations. Une information confirmée par un journaliste travaillant pour une radio de la place.
Les manifestants dénoncent les agissements de l’inspecteur régional de l’éducation, M. Mory Sangaré, également responsable du parti au pouvoir dans la région. Ce dernier est accusé de procéder régulièrement à des affectations de cadres dans les zones reculées, au motif qu’ils rouleraient pour le parti d’El Hadj Cellou Dalein Diallo.

Le calme est revenu dans la cité de Karamoko Mo Alpha Labé, après une journée agitée.

Karim Camara

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*