‘’Les 40% que réclament les enseignants aujourd’hui est un acquis du gouvernement de consensus de Lansana Kouyaté’’, selon Faya Bourouno du PEDN

Traduire la page - Translate this page

‘’Les 40% que réclament les enseignants aujourd’hui est un acquis du gouvernement de consensus de Lansana Kouyaté’’, selon Faya Bourouno du PEDN

C’est du moins ce qu’affirme François Faya Bourouno, porte-parole du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) lors d’un point de presse qu’il a animé ce mercredi 7 mars 2018 à Conakry. Pour lui, les 40% que réclament les enseignants guinéens aujourd’hui, est un acquis du gouvernement de consensus, alors dirigé par le premier ministre Lansana Kouyaté en 2007.

« Sans l’éducation on ne peut pas assurer même parler de nation. Parce que les éléments qui doivent consolider la nation sont fournis par le secteur éducatif. Il est important que le régime qui nous dirige aujourd’hui puisse mettre les moyens et les efforts en place pour que le système éducatif de la Guinée s’améliore. L’indice dont il s’agit, 1030 points indiciaires constitue un acquis des enseignants. Il a été obtenu grâce aux efforts du gouvernement de consensus que dirigeait le premier ministre Lansana Kouyaté. C’est à cette époque qu’on a obtenu l’indice à 1030 », explique-t-il.

Selon lui, le gouvernement d’Alpha Condé a engagé une épreuve de reformes, de revues, de transpositions de la base pendant laquelle il a commis des erreurs.

« Mais comme l’erreur est humaine, nous devons  accepter de la réparer. C’est ce que le gouvernement ne veut pas reconnaitre aujourd’hui. Il a reconnu qu’il y a eu une dégradation de 40% sur les salaires des enseignants, il fallait qu’il amène ces 40%. Nous demandons au gouvernement d’autoriser le payement  des 40% que les enseignants réclament, pour permettre aux enfants de reprendre le chemin de l’école », sollicite en fin Faya François Bourouno.

Jacob Kpézé Guilavogui

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*