L’Union Solidaire des Guinéens d’Orléans (France)  au chevet des structures sanitaires guinéennes

Traduire la page - Translate this page

L’Union Solidaire des Guinéens d’Orléans (France) au chevet des structures sanitaires guinéennes

Dans le but d’appuyer  le secteur guinéen  de la santé,  l’Union Solidaire  des Guinéens d’Orléans en France, a procédé à un don de matériels  médicaux  à certains hôpitaux de la capitale et de l’intérieur du pays          . Ce don rentre dans le cadre de son projet  de performance, en vue d’une meilleure prestation dans les centres de soins en Guinée.

Crée en 2013, l’Association des  guinéens vivant à Orléans en France œuvre dans la philanthropie. Soucieuse du bien-être de la population guinéenne,  elle a fait un don  de  cinquante-trois (53) lits, quatre-vingt (80) matelas, des fauteuils, des gants et blouses pour les centres de santé de certaines sous- préfectures de Gbangbadou, préfecture de Kissidougou, Daramagnakhi dans Télimélé, Gongoré, préfecture de Pita,  Timbo à Mamou, Saladou à Mandiana, Kindia  et les deux grands hôpitaux de la capitale Conakry.

L’objectif du geste, est de contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires des citoyens  guinéens. « Je précise que pour des raisons financières, nous n’avons pas pu acheminer  l’ensemble du matériel que nous avons mobilisé. Soit plus d’une centaine de lits » a indiqué Mamadou Lamarana Petty Diallo, président de cette association. Il a  indiqué que les zones prioritaires sont celles qui sont en milieu rural. « Ce sont des lits à la fois manuels et électriques .C’est-à-dire, qu’on peut soulever et brancher en zone rurale et urbaine » a –t-il confié.

Par ailleurs, il indique que  la répartition est faite comme suit : 5 lits pour Gbangbadou, 5 lits  à Daramagnaki ,3 lits au service pédiatrique de l’hôpital de Kindia, 5 lits pour Saladou, 5 lits pour la sous-préfecture de Tountouroun (Labé), Timbo  également le même nombre. « Il y aura autant de blouses  pour les médecins que de lits. Un carton de 100 gants ou 100 masques pour chaque centre » a-t-il égrainé.

Quant aux  deux grands hôpitaux de la ville de Conakry,  les donateurs ont affirmé avoir  prévu  deux fauteuils. « Nous avons des gants multi-résistant à usage très précis que nous avons affecté aux centres tuberculeux de Conakry. Je crois qu’il y’a à peu près deux milles quatre cents gants pour le service de Conakry. Nous avons affecté neufs cartons  de gants  au service hospitalier de Donka et une quantité de blouses qui reste à déterminer et cela  quand nous aurons fait le décompte ».
S’agissant du prix d’achat de ces matériels, le président de ladite association, souligne  qu’un lit leur a couté quatre mille euros.  En ce qui concerne les difficultés liées au transport du matériels,  Moussa DIALLO martèle que  « Ce matériel est arrivé avec beaucoup de blocages administratifs. Les services administratifs de l’Etat, nous ont fait savoir qu’ils n’ont pas beaucoup de moyens financier pour nous aider » précise-t-il.
« Dès lors qu’on a compris  que l’Etat n’a pas de moyens pour nous épauler, nous avons fait appel à une personne de bonne volonté. C’est  ainsi que  j’ai personnellement contacté El Hadj Alpha Amadou Diallo qui a assuré le transport, le dédouanement et la location du magasin » a ajouté  Mamadou Lamarana Diallo.

Pour  finir, le donateur a promis de continuer cette œuvre,  mais à conditions que les premiers bénéficiaires en font bon usage et que l’Etat guinéen leur vienne en aide. «Que ce matériel distribué, soit bien géré. Nous allons assurer le suivi. C ‘est à dire que les représentants de chaque sous-préfecture désignée vienne signer une décharge, l’embarquement se fera ici et partira avec un document qui sera signé là-bas et qui sera ramené ici .Nous exigerons une lettre de réception du lieu de destination  et nous également  allons procéder à la vérification sur l’usage de ces matériels », rassure M. Diallo.

Ce don humanitaire intervient au moment où la Guinée  vient de franchir la crise sanitaire aigue, le virus Ebola qui a fait plus de 11 mille morts au Libéria, en Sierra Léone et en Guinée.

Mamadou Diallo

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*