Moussa Soumaré de l’AGM, derrière l’interdiction de la marche du RPG à Conakry

Traduire la page - Translate this page

Moussa Soumaré de l’AGM, derrière l’interdiction de la marche du RPG à Conakry

Le président du mouvement de l’Association Guinée en Mouvement (AGM), Moussa Soumaré, parle de l’interdiction de la marche de soutien du RPG Arc-en-ciel par le gouverneur de la ville de Conakry, le Général de brigade Maturin Bangoura.

Le parti au pouvoir, le RPG arc en ciel prévoit une marche de soutien au président de la République le mercredi, 07 novembre 2018, de l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry au rond-point de la Banque Centrale de la (BCRG).

Dans cet entretien Moussa Soumaré, a fait savoir qu’il n’aime pas qu’on interdise la marche de soutien au président de la République, Alpha Condé. « Comme c’est la loi, nous sommes obligés de respecter cette décision, parce que nous sommes dans un Etat de droit, il y a un gouvernement qui est légitime de diriger le pays et un président démocratiquement élu.

Nous devons faire entendre nos voix. Mais si le bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, le gouverneur de la ville de Conakry ou les autorités compétentes en la matière ne donnent pas leur accord de marcher pour la préservation de la quiétude sociale vue les multiples tensions dans le pays0 Nous allons rester derrière la décision que prendra les instances du parti RPG Arc-en-ciel.

Les manifestations sont nécessaires, mais si elles peuvent empêcher la quiétude sociale dans le pays, elles doivent être annulées. Si on manifeste, on ne doit pas empêcher ceux qui ne manifestent pas de vaguer à leurs affaires. Si une manifestation peut empêcher l’unité du peuple, l’Etat a le droit de protéger son peuple en interdisant la marche. »

Jacob Kpézé Guilavogui

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*