Nigeria, au moins 20 morts dans un raid

Traduire la page - Translate this page

Nigeria, au moins 20 morts dans un raid

Des sources locales ont rapporté qu’au moins 20 personnes ont été tuées dans une nouvelle vague d’attaques menées par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram, au Nigeria.

Kwajaffa, une localité située dans le sud l’Etat de Borno et qui sert de fief à Boko Haram, a été attaquée dimanche soir.

D’après des témoins, les insurgés ont ouvert le feu sur la foule lors d’un rassemblement et incendié plusieursmaisons.

Au cours des dernières semaines de nombreuses villes et villages ont été recapturés par l’armée nigériane, avec l’aide du Tchad, du Cameroun et du Niger voisins.

Spectacle de dévastation

Un homme qui avait fui la ville au moment où les insurgés ont attaqué a dû faire face à un spectacle de désolation à son retour.

Il a déclaré qu’en plus des cadavres de civils abattus par les combattants de la secte islamiste, il avait trouvé plusieurs cadavres brûlés.

La quasi-totalité des habitations de la ville a été incendiée comme s’il s’agissait de représailles.

Des hommes de Boko Haram ont été chassés de nombreuses villes et villages par une offensive militaire régionale, mais ces derniers homicides montrent à quel point la population du Nord-Est est encore vulnérable.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*