« Nous travaillons pour les communautés’’, affirme Dr Madina Sissoko

Traduire la page - Translate this page

« Nous travaillons pour les communautés’’, affirme Dr Madina Sissoko

La Directrice Communale de la Santé de Dixinn, Docteur Madina Sissoko a accordé une interview à notre redaction. Elle nous parle ici du bienfondé du Comité Technique Communal de la Santé et de son importance pour les populations à la base.

Guineeline: Quand le Comité Technique Communal de la Santé (CTCS) de Dixinn a été mis en place ?

Dr Madina Sissoko: Le Comité Technique Communal de la Santé (CTCS) de Dixinn, a été mis en place en 1988, lors de la mise en place des soins de santé primaires. C’est l’une des directives du gouvernement. On est tenu tous les 6 mois, de faire ce comité pour produire le bilan de toutes les activités que nous avons menées au cours du semestre.

Dites-nous l’objectif du CTCS de Dixinn ?

Le Comité Technique Communal de la Santé (CTCS), est une instance qui se tient deux (2) fois par an. Au cours de cette instance, on fait la revue du niveau d’exécution des recommandations du précédent comité technique communal. Ensuite, on fait le bilan des activités comme la surveillance épidémiologique, l’utilisation des services, le résultat du monitoring des centres de santé. Enfin, on y ressort les difficultés et les contraintes en cherchant à trouver des solutions pour projeter les activités dans l’avenir.

Quels sont les acteurs qui composent le CTCS de Dixinn ?

Le CTCS de Dixinn est composé des autorités communales de la Mairie notamment, le Maire, le Directeur des Micro réalisations (DMR), l’équipe cadre de district, l’équipe cadre de la Direction de la santé de la ville de Conakry, les Chefs des structures de santé, la communauté représentée par les comités de santé et d’hygiène de chaque structure sanitaire.

La commune de Dixinn a enregistré combien de campagnes de vaccination depuis le début de l’année 2016 jusqu’à nos jours ? 

Du 1er janvier au 31 juin 2016, qui constitue le 1er semestre du Comité Technique Communal de la Santé, on a fait d’’abord, le 1er vaccin qu’on donne aux bébés dès la naissance contre la tuberculose avec 100% de couverture dans la commune de Dixinn. Le DTC3, ce sont les vaccinations qu’on donne aux enfants de 6 à 10 semaines et à la 14ème semaine contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche, on a eu 72% de couverture. Donc, il y a le DTC1, le DTC2 et le DTC3.

Ensuite, il y a le vaccin contre la poliomyélite qu’on donne à la naissance, ce qu’on appelle le VTO0, on a réussi à couvrir 100%. Ensuite, il y a le VTO1 qu’on donne aux enfants de 1 à 6 semaines. Le VTO2 qu’on donne aux enfants de 10 semaines. Le VTO3 à ceux de 14 semaines, on a eu 70% de couverture. Nous avons fait 100% de couverture pour le VA, un vaccin contre la rougeole. Et 99% pour le VAA, un vaccin contre la fièvre jaune.

En fin, le VPI qui est le vaccin polio. Mais cette fois ci, c’était sur la forme injectable que nous administrons aux enfants, on a eu 14%. Chez les femmes en état de famille, en VAC1 on a eu 42% et en VAC2 38%. Le VAC1 et le VAC2 sont les vaccins anti tétanique.

La commune de Dixinn dispose de combien de structures sanitaires ?

A Dixinn, on a 4 structures de santé publiques, qui sont le centre de santé de Dixinn, le centre de santé de Maciré, le centre de santé de Hafiah et l’hôpital communal (CMC) de la Minière.

Votre message à l’endroit du personnel sanitaire de la commune de Dixinn ?

Mon message s’adresse d’abord à nous les cadres de la Direction Communale de la Santé de Dixinn. Nous devons renforcer la supervision de toutes nos structures de santé. Aussi, de veiller à l’hygiène, à la protection individuelle et collective dans toutes les structures de santé de la commune. Egalement, de faire les supervisions formatives intégrées.

Nous devons promouvoir enfin le dialogue entre les structures de santé et les communautés. Il faut que les communautés s’approprient nos structures de santé, parce que c’est pour elles que nous travaillons.

Entretien réalisé par Guilao Jacob

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*