« Partout où il  ira, on ira  le chercher », affirme Cheik Sacko au présumé violeur de la fille

Traduire la page - Translate this page

« Partout où il ira, on ira le chercher », affirme Cheik Sacko au présumé violeur de la fille

Le Gouvernement guinéen a pris des engagements fermes ce mercredi 4 novembre 2015 à propos du viol présumé d’une jeune fille à Conakry. C’est ce qu’affirme le ministre guinéen de la justice et garde des sceaux affirme ce mercredi 04 Novembre 2015 à Conakry.

« La justice prendra ses responsabilités, les complices du présumé auteur sont tous aux arrêts. Le présumé  auteur a pu s’échapper pour aller en Côte-D’ivoire. Un mandat d’arrêt à pu être lancé contre lui » a-t-il au micro de nos confrères de africaguinee. 

Selon nos informations, un entretien téléphonique aurait eu lieu cette semaine entre le Ministre Cheick Sako et son homologue de la Côte d’Ivoire autour de ce dossier. Le Ministre d’Etat guinéen chargé de la justice a sollicité auprès de son homologue l’exécution rapide du mandat d’arrêt international délivré contre le présumé auteur du viol.

« Partout où il  ira, on ira  le chercher. Si on le fait venir de force il ira en prison si sa culpabilité est prouvée », a rassuré le ministre Cheick Sako.

Le ministre guinéen de la justice promet de sévir contre les auteurs de violence contre les femmes.

Pour rappel, c’est le 28 octobre dernier qu’une vidéo montrant un jeune garçon menaçant une fille avec une arme blanche avant de la violer a été postée sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. D’après les enquêtes de la police, l’auteur présumé du viol est un dénommé Tamsir, évoluant dans un groupe de musique urbaine de la place.

Karim Camara

 

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*