Pèlerinage à La Mecque:717 morts et 863 blessés dans une bousculade ce matin à Mina

Traduire la page - Translate this page

Pèlerinage à La Mecque:717 morts et 863 blessés dans une bousculade ce matin à Mina


Image captionCet évènement sanglant s’ajoute à un autre drame qui a endeuillé le pèlérinage

Plus de 700 personnes ont été tuées dans une bousculade au pèlerinage annuel du Hajj en Arabie Saoudite.

Plusieurs centaines d’autres ont été blessées.

Des Nigériens se trouvent parmi les victimes, mais il n’y aucune présicion pour l’instant sur le nombre exact.

Plus de deux millions de musulmans venus du monde entier prennent part cette année au Hajj.

Cet évènement sanglant s’ajoute à un autre drame qui a endeuillé ce grand rassemblement annuel de la communauté musulmane.

Image copyrightAP

Le début du pèlerinage avait été marqué par l’effondrement d’une grue, qui a fait plus de 100 morts à la Grande Mosquée de la Mecque.

Sur place, le témoignage de Tchima Illa Issoufou, du service Haoussa de la BBC

Des fidèles se déplaçaient pour lancer des pierres ( dans le cadre du rituel de la lapidation de Satan) tandis que d’autres venaient d’une direction opposée. Soudain, ce fut le chaos et les gens ont commencé à tomber.

Il y avait entre autres nationalités des gens en provenance du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Sénégal.

Certains fidèles sont montés sur d’autres afin de pouvoir se retrouver dans des endroits plus surs, ce qui a entrainé plusieurs morts. Les gens scandaient le nom d’Allah tandis que d’autres pleuraient, y compris les enfants et les nourrissons.

Image copyrightepa

Des gens sont tombés au sol demandant de l’aide mais il n’y avait personne pour leur donner un coup de main. C’était chacun pour soi.

Le drame a affecté certains membres de notre groupe. J’ai perdu ma tante à la suite de la bousculade et pour le moment, deux femmes de notre entourage – une dame et sa fille – sont toujours portées disparues.

Le personnel de sécurité et le Croissant-Rouge d’Arabie Saoudite ont été «immédiatement» déployés en vue d’empêcher plus de personnes de se diriger vers le lieu de la tragédie.

Des photos prises sur place montraient les corps de dizaines de pèlerins sur le terrain, certains les uns sur les autres. Ils étaient tous habillés en blanc, la tenue traditionnelle portée pendant le Hajj.

La Direction de la défense civile a déclaré que les victimes étaient de «différentes nationalités», sans fournir trop de détails.

En plus des victimes du Niger identifiées par le correspondant de la BBC sur les lieux, l’agence iranienne d’information, Irna, a déclaré qu’au moins 47 Iraniens figurent parmi les morts.

Hajj& Tragédies

2006: 364 pèlerins meurent dans une bousculade au pied du pont de Djamarat à Mina

1997: 340 pèlerins sont tués lorsqu’un incendie provoqué par des vents violents balaie un secteur de la ville de Mina

1994: 270 pèlerins meurent dans une bousculade pendant le rituel de la lapidation

1990: 1426 pèlerins principalement asiatiques, meurent dans une bousculade dans un tunnel surpeuplé menant aux lieux saints

1987: 402 personnes meurent lorsque les forces de sécurité brisent une manifestation anti-américaine menée par pèlerins iraniens

avec bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*