Rencontre entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé : C’est du ‘’cinéma’’, selon Bah Oury

Traduire la page - Translate this page

Rencontre entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé : C’est du ‘’cinéma’’, selon Bah Oury

cellou-alpha

Poignée de main entre Dalein et Alpha

Depuis l’éxagone où il vit actuellement en exil forcé, le vice président du principal parti d’opposition en Guinée (UFDG) vient de faire une réaction sur la rencontre entre son leader et le président de la République prévue pour demain vendredi 8 Mai 2015 au palais Sékhoutouréya.

Pour lui, le chef de l’Etat ‘’joue une nouvelle fois le cinéma pour rouler tout le monde dans la farine’’. Nous vous proposons l’intégralité de la réaction de Bah Oury, lisez……

(De BAH OURY)- Encore une fois, M. Alpha CONDE montre un cynisme effrayant dans sa manière de diriger la Guinée. En invitant le président de l’UFDG à le rencontrer le vendredi matin, il joue une nouvelle fois le cinéma pour « rouler » tout le monde dans la farine. Bousculé par les manifestations pacifiques qu’il n’hésite pas à réprimer dans le sang (5 morts depuis le 14 avril dernier), contesté  tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, et discrédité aux yeux de l’opinion internationale, Alpha CONDE essaye de rebondir en se faisant passer pour un partisan du dialogue.

Or, fallait il faire massacrer des manifestants, nier l’évidence qu’il y a eu des morts qui sont tués  par balles réelles tirées par des éléments des forces de l’ordre pour « inviter le chef de file de l’opposition à un entretien ». Le  communiqué de la présidence est explicite, en invitant El hadj Cellou DIALLO à le rencontrer, Alpha CONDE en profite pour imputer à l’opposition guinéenne la responsabilité de la violence. Ce cynisme montre ainsi toute la duplicité du pouvoir.

Alpha CONDE n’a aucune intention d’engager un dialogue pour aborder des discussions en profondeur pour une sortie de crise. Alpha CONDE n’a jamais dévié de son chemin d’imposer sa dictature en Guinée depuis son arrivée au pouvoir. Il a toujours persévéré dans cette voie. Actuellement il fait encore la même chose. Dans l’opposition, Alpha CONDE a toujours refusé de rencontrer publiquement le Général Lansana CONTE qui jouissait pourtant d’une légitimité plus forte que lui. En 2010, aux heures des plus sombres de la transition, il a refusé de se rendre en Haute-Guinée avec son challenger pour apaiser cette région qui était en ébullition contre la communauté peulhe. Donc il n’a jamais et il ne sera jamais un homme de dialogue, de consensus en quête de réconciliation nationale et de concorde.

Pour lui, faire de la politique se résume aux mensonges et aux rapports de force.

L’opposition prend une lourde responsabilité de répondre favorablement à cette invitation qui n’est qu’un coup de communication médiatique. C’est la raison pour laquelle Nantou Chérif est invitée. Ensuite, il faudra s’attendre à d’autres invitations dans les prochains jours pour montrer que son entretien avec El hadj Cellou s’inscrit dans une routine protocolaire sans lendemain pour la résolution de la crise guinéenne. Verra bien qui vivra !

 BAH OURY, fondateur et premier vice-président de l’UFDG

Ancien ministre de la Réconciliation nationale

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*