Reprise de Conakry Express : l’ANASP face au défi des ordures

Traduire la page - Translate this page

Reprise de Conakry Express : l’ANASP face au défi des ordures

L’opération de ramassage des ordures sur les voies ferrées Rusal-CBK,
Compagnie des Bauxites de Kindia a demarré ce mardi 15 mai 2018 dans la commune de Matam à Conakry.

Elle vise à débarrasser les rails des ordures déposées par les riverains afin de permettre au train de banlieue ‘’Conakry Express’’ de reprendre la circulation.

Pour le Directeur Général de l’Agence Nationale de
l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP), Sory Camara, cette opération va permettre au train de circuler surtout à l’approche du mois de
Ramadan, pour faciliter la circulation des populations.

« Nous avons déjà fait les 24 kilomètres sur toute la ligne,
c’est-à-dire de Petit bateau à Kaloum à Kagbélén dans Dubréka. Nous
sommes là aujourd’hui avec tous les équipements appropriés. Nous
apportons notre appui aux chemins de fer, pour que très rapidement le
train Conakry Express puisse reprendre la circulation.
», explique-t-il.

Le Directeur Général de la société nationale des chemins de fer
de Guinée, Naby Badras Yora, présent sur les lieux, a fait savoir que c’est un espoir pour lui. Parce que c’était l’un des obstacles pour Conakry Express de circuler.

« Nous pensons qu’après cette opération, le train va circuler sans
encombrement par rapport au problème d’ordures aux abords des rails.
Après le nettoyage, nous allons prendre d’autres
dispositions au niveau des Chef de quartier, de notre organisation et
de l’agence en charge de l’assainissement, pour que désormais les gens
déposent les ordures dans les barques. »

Jacob Kpézé Guilavogui

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*