TPI Mafanco: un juge prononce la relaxe des 21 personnes poursuivies pour faux et usage de faux

Traduire la page - Translate this page

TPI Mafanco: un juge prononce la relaxe des 21 personnes poursuivies pour faux et usage de faux

La présidente du tribunal de première instance de Mafanco a prononcé la relaxe pour les 21 personnes renvoyées devant sa juridiction pour faux et usage de faux. Elle a aussi ordonné la restitution de tous les tous les documents de voyage et de tous les autres biens saisis lors de l’enquête.
Les 21 personnes arrêtées le 23 janvier à l’aéroport de Conakry pour détention de faux visas en partance pour l’Angola, ne retourneront pas en prison.  Après deux jours de procès devant le TPI de Mafanco, elles viennent d’obtenir leur liberté avec possibilité de partir en Angola. Pour maitre Salifou Béavogui, ces clients ont été simplement rétablis dans leurs droits: « je suis venu dans ce procès avec la ferme conviction de persuader le tribunal que mes clients étaient innocents, que dans cette affaire, mes clients devraient voyager. On les  a simplement empêchés de voyager par ce qu’ils n’ont pas remplis les poches d’un certain Yansané qui serait policier à l’aéroport. Voila la raison fondamentale de leur arrestation alors qu’on doit servir la nation et non soi-même ».
Et de poursuivre: » Ils ont été victimes d’abus d’autorité de la part de la police postée à l’aéroport. La justice vient d’être rendue. A travers ce procès, l’année 2015 commence bien pour la justice guinéenne ».
Selon cet avocat, les pertes liées à l’échec de ce voyage sont estimés à plus de 300 millions de francs guinéens pour les 21 personnes qui avaient retenues dans les liens de la culpabilité.
Fatoumata Soumah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*