Un avocat guinéen victime de ‘’coups et blessures’’, de la part des éléments de la garde présidentielle

Traduire la page - Translate this page

Un avocat guinéen victime de ‘’coups et blessures’’, de la part des éléments de la garde présidentielle

Le président du bureau exécutif de l’institut de recherche pour la démocratie et l’Etat de droit (IRDED), avocat de son état a été victime lundi ‘’d’une agression suivie des coups et blessures, insultes et menaces par les agents de la garde présidentielle de la République de Guinée’’,  a déclaré ce mardi son bureau exécutif.

On rapporte que la victime a emprunté à pied la route qui longe le ministère de la Fonction publique ce lundi 9 février 2015 vers 13 :40 à la Cour d’Appel de Conakry en provenance de la Banque Centrale. C’est là-bas, selon la déclaration que Me Thierno Soulemane Baldé a été interpellé par un des gardes de l’entrée du palais Sékhoutoureya qui l’a intimé de venir.

’’En tentant de poursuivre son chemin, l’avocat a été cueilli par des militaires qui l’ont frappé sur le dos et les vertèbres’’, précise-t-on.

Après avoir échappé aux mains de ses bourreaux, il a contourné le ministère de la Fonction publique pour se retrouver à la devanture de la Cour Suprême. ‘’Le Chef de Bataillon, Moussa Camara, l’a appelé. Il l’a demandé que ce qu’il y avait. Me BALDE lui a expliqué qu’il venait d’être battu par ses gardes. Il l’a demandé de venir les voir. Me BALDE a dis non. Il a insisté et Me BALDE l’a suivi. Une fois devant eux, il leur a demandé ce qui s’était passé. Ils ont répondis en insultant de tous les noms d’oiseaux Me BALDE, le qualifiant de faux avocat, menteur, vaux rien et le menaçant à nouveau. Ils le connaissaient parfaitement bien’’, rapporte la déclaration de l’IRDED.

Menacé, battu et meurtri au plus profond de lui, l’avocat, Thierno Souleymane Baldé entend déposer une plainte ce mardi au Tribunal de Première Instance de Conakry II (Kaloum). L’ONG de défense des droits de l’homme interpelle les autorités publiques, les partis politiques, l’opinion nationale et internationale, les institutions et organisations nationales et internationales, les organisations de défense des Droits Humains, les médias… sur cette menace.

Mohamed Bah

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*