Un rappeur anti-Kabila porté disparu en RDC

Traduire la page - Translate this page

Un rappeur anti-Kabila porté disparu en RDC

Le rappeur, un déplacé de guerre en RDC de 1998-2003, a fui l’est du pays avec sa famille. Il devait présenter son nouvel album qui contient une chanson intitulée « Dégage », dont des extraits sont largement partagés sur les réseaux sociaux.

Dans cette chanson, on peut entendre la voix de l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo déclarant : « Il est temps que les médiocres dégagent ».

Une phrase lancée par Mgr Monsengwo après la répression d’une marche anti-Kabila, le 31 décembre 2017, à l’appel d’un collectif des catholiques. Six personnes avaient été tuées lors de cette manifestation.

Bob Elvis a également composé une chanson à l’honneur d’un activiste pro-démocratie, Rossy Tshimanga, tué à Kinshasa le 25 février au cours d’une marche à l’appel du même collectif des catholiques.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*