Un tribunal accepte la libération sous caution de Diane Rwigara

Traduire la page - Translate this page

Un tribunal accepte la libération sous caution de Diane Rwigara

Au Rwanda, un tribunal a accepté la libération sous caution de l’opposante Diane Rwigara et de sa mère.

Arrêtée en septembre de l’année dernière, l’opposante a été inculpée pour incitation à l’insurrection.

Diane Rwigara a toujours nié ces accusations.

Les gardiens de prison ont séparé Diane Rwigara et sa mère, Adeline, après l’annonce faite par un tribunal de la capitale, Kigali.

Les juges ont déclaré avoir approuvé la demande de mise en liberté sous caution, car le ministère public n’a pas indiqué de motifs crédibles pour justifier la détention de l’accusé au cours de son procès.

 

Parmi les conditions de la mise en liberté sous caution, les Rwigaras devraient demander l’autorisation de quitter Kigali et présenter également leurs documents de voyage aux autorités.

L’accusation a déclaré qu’elle disposait de solides motifs pour s’opposer à la décision du tribunal et envisagerait de la contester ou non.

Victoire Ingabire, une autre politicienne de l’opposition qui a été libérée de prison le mois dernier après avoir purgé une partie de sa peine pour avoir menacé la sécurité de l’État, a applaudi à cette décision

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*