Zambie : dépouillement dans le calme

Traduire la page - Translate this page

Zambie : dépouillement dans le calme

Selon les premiers résultats, le chef d’Etat sortant Edgar Lungu reste en tête dans la course à la présidence. Il maintient son avance sur son principal rival, Hakainde Hichilema.

Il y a d’importants retards dans le dépouillement des votes, en raison du fort taux de participation.

Samedi 13 août, dans l’après-midi, des résultats très partiels – 29 circonscriptions sur 156 – donnaient le président sortant Edgar Lungu en tête avec 262.149 voix, contre 243.799 voix pour son principal opposant Hakainde Hichilema.

Selon ces premières tendances fournies par la Commission électorale, les sept autres candidats étaient largement devancés.

Nomsa Maseko, l’envoyée spéciale de la BBC à Lusaka, affirme qu’il y a une forte présence policière au centre des dépouillements dans la capitale.

La commission électorale zambienne continue de comptabiliser les résultats et espère annoncer les résultats définitifs d’ici la fin du week-end.

Edgar LunguImage copyrightAFP
Image captionEdgar Lungu, le président sortant candidat à sa réélection.

En attendant, les conclusions préliminaires des différentes missions d’observation révèlent que la situation politique a permis la tenue des élections dans un contexte pacifique, alors qu’il y a eu des violences sporadiques pendant la campagne.

Le groupe d’observation des églises chrétiennes a cependant lancé un appel au calme samedi, au lendemain d’accusations de fraudes lancées par le principal candidat de l’opposition.

Cette organisation dénonce aussi que des candidats d’opposition aient été empêchés de faire campagne. Par ailleurs, elle regrette une couverture médiatique largement dominée par les partisans d’Edgar Lungu.

Hakainde Hichilema, leader du principal parti d'opposition, le parti uni pour le développement national.Image 
Image captionHakainde Hichilema, leader du principal parti d’opposition, le parti uni pour le développement national.

Avec un taux de participation de 57%, la présidentielle s’est déroulée jeudi sans incident majeur dans ce pays connu pour jouir d’une relative stabilité.

Les Zambiens ont voté pour élire leur président, mais aussi leurs députés et leurs conseillers municipaux. Ils se sont aussi prononcés pour ou contre lors d’un référendum sur une modification mineure de la Constitution.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*