Gold Fields dément toute volonté de fusion avec AngloGold Ashanti

Traduire la page - Translate this page

Gold Fields dément toute volonté de fusion avec AngloGold Ashanti

La compagnie sud-africaine Gold Fields a démenti un article de Bloomberg, publié mardi, au sujet de sa « prétendue » volonté de fusion avec son concurrent AngloGold Ashanti.

« Gold Fields Limited a pris note de la déclaration de Bloomberg qu’elle veut fusionner avec son rival AngloGold Ashanti. Cet article est factuellement incorrect et nous nous dissocions complètement de cette affirmation », a déclaré la société dans un communiqué.

Citant une personne proche du dossier, Bloomberg avait indiqué que les deux sociétés sud-africaines voulaient fusionner, alors que l’industrie minière connait actuellement une vague de fusions/acquisitions.

Si l’opération s’avérait, elle réunirait deux mineurs d’une valeur marchande combinée de 8 milliards de dollars et la compagnie résultante pourrait produire environ six millions d’onces d’or par année.

Pour rappel, après la fusion de Barrick Gold et Randgold, ce sont Newmont Mining et Goldcorp qui ont annoncé, la semaine passée, qu’elles combinaient aussi leurs opérations dans une transaction évaluée à 10 milliards $.

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*