Guinée : Dr Faya Millimouno prédit la fin du règne Condé

Traduire la page - Translate this page

Guinée : Dr Faya Millimouno prédit la fin du règne Condé

Décidément, rien ne semble freiner les tenants du pouvoir de Conakry dans leur volonté de doter le pays d’une nouvelle Constitution, notamment à travers un double scrutin législatif et référendaire prévu pour ce dimanche 22 mars.

Fidèles donc à cette trajectoire, ces autorités viennent de décider d’accorder un congé académique aux élèves et étudiants de Guinée. Une mesure qui, disent-elles, s’inscrit dans le cadre de l’organisation matérielle de ces échéances, alors que le gouverneur de Conakry a interdit toute manifestation ou cérémonie qui réunirait un total de 100 personnes.

Ce qui n’enchante nullement l’incarnation de la quatrième force politique du pays. « La première chose que je vais dire, c’est à l’intention du peuple de Guinée. Je vais demander à mes compatriotes, chacun, de faire très attention avec cette pandémie », alerte d’emblée Dr Faya Millimouno.

Poursuivant, Dr Faya Millimouno ajoute que « nous n’avons aucune couverture, ni aucune autorité responsable qui pense à notre santé, à notre vie, à la vie de nos enfants et celle de nos petits enfants ».

« Ce qui les intéresse, c’est de continuer à avoir main basse sur les richesses de ce pays. Et pour cela, ils sont prêts à tout. Le coup d’Etat constitutionnel s’inscrit dans cette logique. Donc, j’invite les Guinéens à prendre cela très au sérieux. Votre vie est importante. La Guinée va exister après le mois de mars, parce qu’Alpha Condé perdra le pouvoir au mois de mars. Cela est extrêmement important. Car, on voit les pays comme les États Unis, la France, l’Allemagne et tous les autres pays même la Guinée Bissau et le Mali qui n’ont pas aujourd’hui un seul cas de Coronavirus, mais qui prennent des mesures radicales pour protéger leurs populations », fait-il remarquer.

« Au même moment, la seule chose qui semble intéresser  Alpha Condé et sa colonie, c’est de falsifier notre Constitution pour avoir une présidence à vie. C’est ce qui doit encourager les Guinéens à se débarrasser de ces types »., a conclu le président du Bloc libéral.

source: guineenews

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*