Guinée : Les failles de notre pays (Opinion)

Traduire la page - Translate this page

Guinée : Les failles de notre pays (Opinion)

Dans un pays comme le nôtre, ses racines profondes dans l’histoire et dans les cultures religieuses, l’incarnation de l’éthique et la déontologie devrait être sacerdoce. Et ce, du plus haut sommet de l’Etat au citoyen lambda.

Le pays n’est peut avoir vent en arrière, aller vers les rampes de l’émancipation sociale et la prospérité économique sans aucune dose de valeurs et de vertus au niveau des hauts commis de l’Etat.

Malheureusement, les failles de notre chère Guinée se situent surtout à ce niveau. Les hauts commis  font constamment la tristesse et la désillusion à un peuple meurtri dans son unicité. Et ils sont de nos jours en état de déconfiture très poussé en termes d’éthique et de moralité. On voit régulièrement leurs agissements pour la promotion utopique d’une présidence à vie d’un personnage assez controversé   aux dépens du développement réel et durable du pays.

Ces hauts perchés ont tous versé dans les maux et travers et constituent une réelle menace vis-à-vis-vis des fondamentaux de la nation. Ils ne sont autres que des citoyens qui excellent dans le tribalisme, la manipulation, la corruption à  outrance et ses pratiques assimilées, l’escroquerie sans la moindre vergogne.

Du coup, ils mettent notre nation, notre prétendue unité nationale, la forme républicaine de nos institutions en berne.

L’unique solution envisageable de nos jours pour la survie  et la stabilité possible est le sursaut de conscience de la jeunesse,  à des fins non régionalistes et ethniques, mais patriotiques et républicaines.

Elle se doit de réclamer plus de responsabilité, de bonne moralité, de compétences, d’expériences, de vision et de leadership aux cadres perchés au plus haut sommet de l’Etat.

Les institutions traditionnelles, la communauté internationale après moult interventions dans la gestion des différents entre acteurs politiques, ont fait montre d’une forte dose de connivence d’avec les pouvoirs publics en place. Ces institutions et communauté n’ont d’office plus de crédit vis-à-vis des guinéens.

Souleymane Bah

A propos de guineeline

Guineeline.com, site d'informations sur l'actualité politique, économique, sportive, sociétale, culturelle et de faits divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*