Guinée : Noël ou la fête du souvenir pour les fidèles chrétiens

Traduire la page - Translate this page

Guinée : Noël ou la fête du souvenir pour les fidèles chrétiens

Les fidèles chrétiens de la capitale guinéenne célèbrent la fête de Noël ou  la naissance de Jésus-Christ sous fond de crise d’épidémie de fièvre Ebola.

 

Cette naissance, synonyme de  la joie de Dieu est aussi  la joie de tous les hommes, nous disent les Evangiles, car “un sauveur nous est né”. On dit aussi “Nativité”. C’est la célébration de la naissance de Jésus à Bethléem. L’ange avait demandé à Joseph d’appeler son fils Jésus c’est-à-dire “Dieu sauve”. De la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection. Noël est célébré le 25 décembre de chaque année.

 

En cette soirée de veillée, dans la capitale guinéenne comme toutes les autres manifestations culturelles ou religieuses, les fidèles Chrétiens remplissent les Eglises en exprimant des louanges à l’endroit de  Seigneur ‘’Jésus Christ’’. Une soirée mise à profit pour faire des prières afin que l’épidémie de fièvre à virus Ebola  soit éradiquée dans le pays.

Que signifie la fête de Noël pour les fidèles chrétiens ?

Comme les philosophes grecques l’appelaient la sagesse, les Chrétiens, la parole. Pour nous, l’évangile de jean, cette parole-là c’est la chaire, et cette chaire c’est Christ’’, explique Etienne Koundouno, Pasteur Stagiaire  de l’Eglise protestante Evangélique de Simbaya, située dans la Commune de Ratoma, en haute banlieue de Conakry. Plus loin, il indique ‘’ On est en train de nous préparer pour accueillir le jour anniversaire de la naissance de notre Seigneur et bien sûr de l’incarnation. Parce que le Christ existait avant toute’’, précise le Pasteur Koundouno.
Pour lui, après avoir créé le Christ, Dieu a parlé aux hommes plusieurs fois par le canal des Prophètes. « Les gens n’ont pas changé. Mais comme il aimait sa création, à un certain moment donné de l’histoire, il s’est fait homme et il est entré dans l’histoire des hommes comme pédagogue pour grandir comme nous, et ensuite transmettre son message en notre propre langage », rappelle le Pasteur Koundouno.

Gnouma Moïse Tolno, fidèle de cette Eglise, assure que Noël, c’est le jour qu’on se rappelle de l’amour manifeste de Dieu pour toute l’humanité où Dieu a accepté de laisser tous ses privilèges célestes, prendre la chair humaine et vivre au milieu des hommes pour accepter de partager afin d’accomplir le sacrifie parfait que Dieu demandait pour l’humanité toute entière.

« C’est aussi un moment pour nous de changer de conduite vis-à-vis de notre seigneur et vis-à-vis de notre semblable afin que nous changions ce qui ne va pas entre nous et le Seigneur », rapporte Mme Tolno.

Quant à Madame Sandouno Jacqueline Bahara, une autre fidèle de l’Eglise protestante Evangélique de Simbaya, cette fête est très importante pour elle, parce que c’est le jour de l’anniversaire de la naissance de son sauveur. Avant d’ajouté  ‘’ C’est lui, (le sauveur, Ndlr) qui est sur cette terre pour me donner la vie et pardonner mes péchés ‘’.

Interdiction de mobilisation pour cause d’Ebola

Les autorités guinéennes ont interdits toute manifestation ou attroupement publique à l’occasion des fêtes de fin d’année, pour respecter l’Etat d’urgence sanitaire déclaré à cause de la fièvre Ebola. Par la même occasion, les autorités du pays avaient interdit l’importation, la vente et l’usage des pétards ‘’flambeaux’’ et feux d’artifice pendant cette période de fin d’année. Elles ‘’autorités’’ ont a cet effet appelé à la  veille et  au respect strict de cette décision.

Prières contre Ebola

Depuis que l’épidémie est apparue en Guinée,  explique le Pasteur Etienne Koundouno on a mis à profit des journées de jeûnes et des prières pour qu’Ebola soit éradiqué en Guinée. Avant de préciser’’ Récemment, on a passé 40 jours de prières dans les différentes préfectures pour que le Seigneur intervienne. (…) Nous avons prié pour que des guérisons miraculeuses se produisent’’. Et de signaler que la fête de Noël n’est pas à 100% chrétienne, mais, une fête de prières.

 

Mamadou Bah

bmamadououry80@gmail.com

00224 622 129 768

A propos de guineeline

Guineeline.com, site d'informations sur l'actualité politique, économique, sportive, sociétale, culturelle et de faits divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*