Ligue des Champions : le FC Barcelone détruit l’AS Roma

Traduire la page - Translate this page

Ligue des Champions : le FC Barcelone détruit l’AS Roma

Outre la rencontre entre Liverpool et Manchester City, un autre quart de finale de la Ligue des Champions se jouait ce mercredi soir. Il opposait le FC Barcelone à l’AS Roma. Les Blaugranas se sont défaits de la Louve sur un score qui ne reflète pas vraiment les difficultés des Barcelonais (4-1).

Ce soir, beaucoup de paires d’yeux étaient braquées sur l’Angleterre pour voir le choc entre Liverpool et Manchester City. Mais au Camp Nou, on avait aussi le droit aussi à une belle affiche pour les quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Le FC Barcelone, tombeur au tour précédent de Chelsea, recevait dans son antre l’AS Roma qui s’était défaite, pour sa part, du Shakhtar Donestk, en huitièmes de finale. Pour être tout à fait honnête, on s’attendait à ce que les Blaugranas déchaînent les enfers dès le début de rencontre, mais Alisson n’avait pas vraiment de travail à effectuer. Mis à part sur un but de Luis Suarez non accordé parce que hors jeu, le portier de la Louve n’avait pas franchement de quoi se mettre en évidence avant la dixième minute. Dans un premier temps, les Barcelonais ne mettaient que trop peu d’envie, hormis Nelson Semedo qui faisait absolument tout ce qu’il voulait sur son côté droit.

Les Romains tentaient eux de contrer et auraient pu bénéficier d’un penalty pour une faute pas franchement évidente de Semedo sur Dzeko (10e). Après ce coup de semonce, Leo Messi décidait de se réveiller et envoyait une frappe lourde de plus de trente mètres bien repoussée par Alisson (11e). Plus de cinq minutes plus tard, Rakitic se chargeait de botter un corner côté gauche, le ballon lui revenait et le Croate tentait une frappe enroulée qui venait s’écraser sur le poteau du portier brésilien de l’AS Roma, qui fut encore mis à rude épreuve sur une frappe de Suarez qu’il détournait (28e). En toute fin de première période, le pressing barcelonais se mettait en place et étouffait les Romains qui allaient craquer. Sur une récupération haute, Rakitic transmettait le ballon vers Messi. De Rossi n’avait d’autre choix que de tacler et propulsait le cuir au fond de ses propres filets malgré la détente d’Alisson (1-0, 38e). L’AS Roma aurait dû obtenir un penalty pour une faute de Samuel Umtiti sur Lorenzo Pelligrini, mais l’arbitre désignait un coup franc (41e). En première période c’était à peu près tout et honnêtement un peu décevant au vu de l’affiche.

Le Barça déroule

Dès l’entame de la seconde période, les Italiens se montraient très dangereux. Florenzi envoyait un centre de toute beauté au second poteau, dans les six mètres, où se trouvait Perotti qui ne parvenait pas à cadrer sa tête (46e). Les joueurs d’Eusebio Di Francesco comprenaient bien qu’il y avait un coup à jouer d’autant que Samuel Umtiti n’était pas franchement très rassurant. Au contraire de Messi qui semblait en grande forme. Le génial Argentin éliminait, avec une facilité déconcertante, Fazio puis envoyait une grosse frappe sur un Alisson vigilant (53e). Il fallait se méfier. Sur un corner à droite, Rakitic récupérait encore le cuir et centrait au cordeau pour Umtiti. Le malheureux Manolas propulsait le cuir contre le poteau, mais il lui revenait dessus avant de se retrouver au fond des filets (2-0, 56e).

Les joueurs de Valverde pouvaient alors dérouler. Sur un contre, Lionel Messi effectuait un sublime extérieur du pied au deuxième poteau pour Suarez. L’Uruguayen frappait, Alisson repoussait, mais dans les pieds de Piqué qui poussait le ballon au fond du but vide (3-0, 59e). Alors, les Barcelonais laissaient bien volontiers le cuir aux Romains et ils s’exprimaient en contre et étant quasiment à chaque fois dangereux. La Roma tentait de se rebiffer sans grand succès puisque les tentatives italiennes trouvaient toujours un pied espagnol devant elles. L’exemple le plus parlant. Ter Stegen perdait le ballon bêtement sur son côté droit, Stephan El Shaarawy centrait pour Gégroire Defrel, mais le portier allemand revenait de manière incroyable pour stopper la tentative de l’attaquant de Rome (77e). Dans la foulée, le gardien du Barça s’interposait de fort belle façon devant une frappe aussi belle que vicieuse de Perotti (78e). Et ce qui devait arriver arriva. Sur un beau mouvement côté droit, Perotti centrait à ras de terre vers Dzeko qui plongeait au point de penalty pour réduire l’écart (3-1, 80e). Les locaux reprenaient le contrôle du cuir et allaient à nouveau trouver la faille. Sur son côté droit, Nelson Semedo centrait Alisson prolongeait le cuir jusqu’à Denis Suarez. L’Espagnol centrait au sol, Gonalons manquait son contrôle. Le ballon revenait dans les pieds de Luis Suarez qui punissait le portier brésilien de Rome (4-1, 87e). Avec ce résultat, les Blaugranas peuvent voir venir et sont quasiment en demi-finale de la Ligue des Champions.

footmercato.net

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*