Mines : L’Etat guinéen signe une convention avec Ashapura pour la reprise de l’ex Forécariah Guinea Mining

Traduire la page - Translate this page

Mines : L’Etat guinéen signe une convention avec Ashapura pour la reprise de l’ex Forécariah Guinea Mining

Le Gouvernement guinéen a signé ce mercredi 5 juin 2019 une convention avec la société Ashapura dans le cadre de l’acquisition et le développement du projet de mine de fer de l’ex Forécariah Guinea Mining SAU. Ce projet qui consistait à l’exploitation d’un minerai de fer comprenant une route minière, un port minéralier et de nombreuses infrastructures minières dans cette localité était géré par la société Forécariah Guinea Mining SAU.

Par manque de moyens, cette société a été provisoirement déclarée insolvable le 28 octobre 2014. Cela a conduit à la nomination d’un liquidateur qui est syndic FICADEX afin de procéder à la liquidation des actifs de cette société. En vue de relancer des activités de cette mine, l’Etat guinéen a accompagné le syndic de liquidation de la société Forécariah Guinée Mining dans le processus judiciaire de liquidation et dans ses démarches de consultations. Au terme d’un appel d’offres compétitif, Ashapura, une société de droit indien a été retenue comme entité pouvant reprendre le projet à travers une procédure de redressement judiciaire en vue de le développer.

La société Ashapura a plusieurs missions dans ce projet. Parmi ses missions, il y a la réhabilitation du port de Kota afin de permettre l’exploitation des minerais de fer dans le délai de 4 mois, l’expansion de la capacité du port de Kota de 3 à 10 millions de tonnes par an et la modernisation du port qui devra être multi-utilisateurs et multi-usages afin de permettre notamment aux autres sociétés minières d’évacuer leurs minerais.

Le Ministre des mines et de la géologie qui a représenté l’Etat guinéen à cette cérémonie de signature a expliqué que ce projet est d’une importance capitale pour le pays.

« Ce projet est important pour le pays parce qu’il permet non seulement la relance des activités de la mine de Forécariah, mais aussi l’ouverture de nouvelles opportunités sur un nouveau corridor à travers la réhabilitation du port de Konta. Ce projet va créer des emplois, il y aura aussi des bénéfices dans le cadre de la relance de ce projet grâce au payement des dettes en conformité avec la réglementation en vigueur », a expliqué Abdoulaye Magassouba.

Le Directeur Général d’Ashapura Guinée a quant à lui affirmé qu’il ne va tarder à descendre sur le terrain pour débuter les activités.

« Après cette signature la compagnie et le liquidateur iront vers les communautés à Forécariah pour leur expliquer du planning qu’ils ont en vue, qui est la réhabilitation du port du Konta. Ce projet ouvre un nouveau corridor à part celui de Boké et celui de Kindia. Ce corridor s’ouvre non seulement au fer mais aussi à la bauxite. Après la réhabilitation de ce port, on augmentera le taux d’exportation de 3 à 10 millions de tonnes par an et cela va permettre la création de beaucoup d’emplois dans le corridor », a aussi laissé entendre Sudeer Godabole.

Le Commissaire de syndic de liquidation dans le cadre de cette affaire est revenu à son tour sur le déroulé de la procédure de liquidation. Selon Ousmane Sylla, sa mission consistait à éviter la vente des équipements de Forécariah Guinea Mining SAU.

« Ma mission dans le cadre de ce projet a été d’éviter de faire une liquidation classique, c’est-à-dire vendre les biens individuellement. J’ai eu le soutien du Département des mines dans cette affaire pour trouver un repreneur potentiel ; c’est pour cette raison que le processus a pris un certain temps et il fallait intervenir aussi auprès de la population pour leur expliquer la procédure que le cabinet avait à prendre. Heureusement les autochtones ont compris et ils nous ont soutenus pendant la période des négociations », a-t-il conclu.

Faut-il noter que le montant d’investissement de ce projet est de 250 000 000 USD dont 5 millions pour la première phase de réhabilitation du port, et le reste sera consacré à l’exploitation, l’enrichissement et le transport du minerai de fer ainsi que les équipements nécessaires à ces opérations.

Karim Camara

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*