Pita : un muezzin tué à bout portant par son neveu

Traduire la page - Translate this page

Pita : un muezzin tué à bout portant par son neveu

Elhadj Safayiou Bah, c’est le nom de la victime a été tué par son propre neveu le jour du mariage de son fils. L’acte s’est passé le 9 juin 2015 au quartier Dowsâré de la commune urbaine de Pita.

Sur les circonstances de cette tragédie, nos confrères de guineematin.com rapportent que la victime tenait lui-même à donner le coup de fusil traditionnel pour saluer l’évènement qui aura marqué le mariage de son fils. Il s’est alors rendu au domicile de la prétendante dans le but d’assister à la cérémonie de fiançailles.

Après les fiançailles, au moment où la famille du nouveau marié rejoignait, dit-on, le lieu de restauration le drame est survenu par une mauvaise manipulation du calibre 12 appartenant à la victime qui était détenue par le neveu de la victime.

Et pourtant, dans la tradition Peuhle, le père du prétendant ne se déplace jamais en personne pour assister aux fiançailles de son fils. Il se fait toujours représenter par une délégation.

Jusqu’au moment où mettions cette dépêche en ligne, les circonstances de cette tragédie ne sont pas éclairées.

Nous y reviendrons

Fatoumata Soumah

A propos de guineeline

Guineeline.com, site d'informations sur l'actualité politique, économique, sportive, sociétale, culturelle et de faits divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*