Tirs à balles réelles sur le cortège funèbre : un y aurait eu un mort et des blessés évacués à l’hôpital

Traduire la page - Translate this page

Tirs à balles réelles sur le cortège funèbre : un y aurait eu un mort et des blessés évacués à l’hôpital

Le cortège funèbre des 11 personnes assassinées lors de la manifestation organisée par le FNDC les 14, 15, 16 octobre dernier a été attaqué par les forces de l’ordre dans le quartier de Bambéto, dans la commune de Ratoma. Plusieurs personnes auraient été touchées par balles dans la journée de ce lundi 04 novembre 2019.

Selon nos informations, une personne aurait succombée à ses blessures et d’autres blessés sont en soins intensifs.

Certains témoins ont signalés à nos confrères de guineematin que c’est à l’approche du cortège funèbre, un véhicule de police qui a quitté Bambéto a foncé en direction de la foule avec des tirs en l’air. C’est à ce moment-là qu’il y aurait eu des blessés qui ont été évacués à l’hôpital pour des soins d’urgence.

Peu après, les leaders front national pour la défense de la constitution (y compris les opposants Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Abdoul Kébélé Camara et Cie) ont pu continuer à la mosquée de Bambéto pour la prière sur les 11 corps, puis l’enterrement.

Guineeline

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*