Un compte caché de Sani Abacha à Jersey saisi

Traduire la page - Translate this page

Un compte caché de Sani Abacha à Jersey saisi

Plus de 267 millions de dollars appartenant à l’ancien dictateur nigérian ont été saisis sur un compte bancaire à Jersey.

Selon le Civil Asset Recovery Fund de Jersey, l’argent retrouvé sur ce compte bancaire est le fruit de la corruption organisée dans le pays sous la présidence de Sani Abacha dans les années 1990.

Une société écran appelée Doraville détenait les fonds, qui ont été gelés en 2014. Après une bataille juridique de cinq ans, l’argent a maintenant été récupéré et sera partagé entre Jersey, les États-Unis et le Nigeria.

Le procureur général de Jersey, Robert McRae QC, a déclaré que la saisie “a démontré l’engagement de Jersey à s’attaquer au crime financier international et au blanchiment d’argent”.

On ne sait pas encore quel sera le mode de répartition des 267 millions de dollars ni la somme qui revient à chaque gouvernement.

Le service juridique de Jersey a refusé de commenter la décision de partage de ces fonds entre les trois pays prétextant que cela pourrait “nuire aux discussions en cours”.

Sani Abacha rencontre l'ancien Pape Jean-Paul IISani Abacha a rencontré l’ancien pape Jean-Paul II en mars 1998, peu avant sa mort.

Le gouvernement de Jersey a déclaré qu’il avait contacté les États-Unis en 2007 pour demander l’ouverture d’une procédure judiciaire devant les tribunaux américains concernant les fonds blanchis.

Le ministère américain de la Justice lui-même a confisqué des millions de dollars d’argent au Nigeria, condamnant Sani Abacha et ses associés pour des opérations de blanchiment de fonds par l’intermédiaire du secteur bancaire américain.

Après une “vaste” collecte d’éléments de preuve dans diverses juridictions internationales, les fonds ont été gelés par la Cour royale en 2014 et finalement versés au Civil Asset Recovery Fund le 31 mai.

L’argent n’est qu’une fraction des milliards de dollars qui auraient été volés et blanchis sous la présidence de M. Abacha.

L’année dernière, les autorités suisses ont restitué 300 millions de dollars US au gouvernement nigérian, après qu’il eut été découvert qu’ils avaient été volés sur des fonds publics.

Cet argent sera reversé à 300.000 ménages nigérians au cours des six prochaines années.

Un porte-parole du Département des affaires juridiques de Jersey a déclaré qu’il avait dû faire face à des “contestations et à des appels” jusqu’au plus haut tribunal de Jersey, ainsi qu’à des “procédures séparées” par une tierce partie devant un tribunal américain.

bbc

A propos de guineeline

Guineeline.com site d'information sur l'actualité guinéenne, politique, sportive, économique, société et divers. Guineeline l'information en un clic.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*